Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Houdan : un rassemblement pour défendre "la liberté de manger de la viande"

-
Par , France Bleu Paris

Plus de 500 personnes se sont rassemblées ce mercredi devant l'abattoir de Houdan, dans les Yvelines, pour défendre "la liberté de manger de la viande". En ligne de mire, les militants vegans et antispécistes.

Des cochons à la broche pour donner le ton du rassemblement intitulé "copains comme cochon"
Des cochons à la broche pour donner le ton du rassemblement intitulé "copains comme cochon" © Radio France - Margaux Stive

Houdan, France

À peine arrivé sur le parvis de l'abattoir, le décor est planté : deux cochons cuisent à la broche. Le message est clair, ici on est chez les amoureux de la viande. Un rassemblement en réponse aux attaques contre des boucheries et des fromageries par des militants antispécistes.

"C'est la dictature"

Sur son tee-shirt, Patricia a écrit un slogan : "Donne du porc à ton corps", et elle le clame haut et fort : "J'aime la viande, mon corps en a besoin, affirme cette conseillère municipale de Rambouillet, et fervente défenseuse du terroir. Pour elle, les militants antispécistes instaurent une dictature : "Ils veulent nous empêcher de manger de la viande tous ces vegans extrêmistes donc on ne veut pas qu'une minorité nous empêche de manger de la viande. On ne peut plus rien dire, on ne peut plus rien manger, c'est la dictature", affirme Patricia.

Patricia le clame haut et fort, elle "aime la viande" - Radio France
Patricia le clame haut et fort, elle "aime la viande" © Radio France - Margaux Stive

Dans la foule, des élus, des bouchers, des agriculteurs, et des artisans, dont Marie, fromagère, dont la boutique a été fromagère attaquée lundi. Et elle n'est pas la seule, plusieurs boucheries ont aussi été prises pour cibles ces dernières semaines, en Île-de-France. Une violence inacceptable pour François Lecoq, le président de la FDSE à Houdan, qui n'hésite pas à qualifier les associations antispécistes de "sectes".

Parmi les participants certains n'hésitent pas à le dire, si cela continue il  pourrait y avoir des attaques bientôt contre des magasins vegans.

Le rassemblement des antispécistes interdit

Un contre-rassemblement à l'initiative des militants antispécistes de l'association 269 libération animale était prévue ce mercredi devant l'abattoir, mais la préfecture l'a interdit 48 heures avant. Une importante surveillance était mise en place par la gendarmerie, avec plusieurs fourgons et même un hélicoptère. Mais le rassemblement s'est déroulé dans le calme, et aucun militant antispéciste n'est venu. 

Les militants s'étaient introduits dans l'abattoir de Houdan en avril dernier pour dénoncer la maltraitance animale qui y était pratiquée selon eux.

Le reportage de France Bleu Paris

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu