Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Huîtres et norovirus : des aides pour les ostréiculteurs bretons

Le ministère de l'agriculture a réuni les représentants des ostréiculteurs touchés par l'exposition d'huîtres au norovirus ce vendredi 10 janvier. Les préfets ont désormais pour mission de faire évaluer les préjudices des professionnels.

Les huîtres ont été contaminées par le norovirus.
Les huîtres ont été contaminées par le norovirus. © Maxppp - Maxppp

Région Bretagne, France

Depuis le mois de décembre, des arrêtés préfectoraux ont été pris en Charente-Maritime, dans l'Hérault, la Manche, en Loire-Atlantique mais aussi en Ille-et-Vilaine et dans le Morbihan pour interdire la commercialisation d'huîtres à cause du norovirus. Ce virus est la cause la plus courante de la gastro-entérite. 

Au total, ce sont donc sept départements et 23 zones de production qui sont concernées et en pleine période de fêtes, ces interdictions ont causé des préjudices financiers aux ostréiculteurs. Ce jeudi 9 janvier, dans le Morbihan, 300 personnes ont manifesté devant la communauté de communes d'Auray pour réclamer des investissements dans l'assainissement urbain. Les contaminations seraient en effet dues au ruissellement des eaux usées dans la mer. 

Le ministère de l'agriculture a également indiqué avoir demandé aux préfet d'identifier au cas par cas les préjudices directs des fermetures des zones sur les conchyliculteurs. "L'ensemble des dispositifs d'aides aux entreprises en difficultés seront activés sur la base de ce diagnostic," indique le ministère. 400 entreprises seraient concernées dont 180 dans le Morbihan. "Nous allons avoir une dizaine de jours pour envoyer nos chiffres, nous sommes des victimes et il est hors de question que quelqu'un reste sur la touche," indiquait Renan Henry, ostréiculteur à Saint-Philibert dans le Morbihan à la sortie de la réunion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu