Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Il n’y a pas d’éleveur Creusois, cette année sur le podium de la race Limousine

-
Par , France Bleu Creuse

Le concours de la race limousine s'est déroulé ce jeudi après-midi au salon de l'agriculture. Cinq bovins creusois étaient en compétition. Malheureusement, aucun d'entre eux n'a remporté de plaque.

Mercure (à gauche) est l'un des taureaux primés
Mercure (à gauche) est l'un des taureaux primés © Radio France - Camille André

Les éleveurs creusois n'ont malheureusement gagné aucun prix cette année, lors du concours de la race Limousine au salon de l'agriculture. Cinq bovins, issus de quatre élevages avaient pourtant été sélectionnés cette année

Une 4e place pour Lucifer

Le taureau creusois le mieux classé concourrait dans la catégorie des plus de 43 mois. Il s'agit de Lucifer, un bovin présenté par le Gaec Lagautrière Père et Fils, de Villard.  Les éleveurs ont aussi emmené Lino, un taureau plus jeune, qui termine 5e dans sa catégorie.

Pas de médaille pour les Creusois cette année
Pas de médaille pour les Creusois cette année © Radio France - Camille André

Les autres participants, Michel et Françoise Peyrot à Valliere avec leur  taureau "Major", Jeremy Lagautriere , de Saint-Sulpice-Le-Dunois avec son taureau "Minus" et Jeremy et David Desassure, de Chéniers avec leur vache"Love" oscillent entre la 5e et la 7e place dans leurs catégories respectives

Un taureau né en Creuse obtient le 1er prix

La Creuse n'est pas complètement absente pour autant. Parmi les bovins qui ont raflé les premiers prix cette année, se trouve un jeune taureau du nom de Mercure. Il s'est imposé dans la catégorie des 19 à 31 mois. Ce bovin a été présenté par le Gaec Hilaire, basé à Masseret, en Corrèze. Cependant, c'est bien dans notre département que ce Taureau a vu le jour. Il est né à Crozant dans l'élevage de Thierry Blanchet.

Les taureaux sur le ring
Les taureaux sur le ring © Radio France - Camille André

Pas de médaille non plus pour Luxueux

Luxueux, le Taureau blonde d'Aquitaine, emmené par Laurent et Benoit Courty n'a pas été primé lui non plus. Il termine 4e. Néanmoins, le père et le fils, basés à Pontarion, restent sur un petit nuage après cette première participation au salon de l'agriculture. "C'est merveilleux d'avoir été sélectionné, être là avec une bête, c'est un rêve, confie Benoit Courty, qui avoue être monté sur le ring les jambes flageolantes, "aussi stressé" que son taureau. 

Il espère être de nouveau sélectionné l'an prochain et compte faire prendre un peu de poids à Luxueux, d'ici là. Le taureau pesait déjà une tonne 300 la dernière fois qu'il est monté sur la balance, à l'automne. Le prochain défi de la famille Courty sera de tenter de se qualifier pour le sommet de l’élevage de Cournon, où se tiendra le concours national de la Blonde d’Aquitaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess