Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Il sera le premier vigneron professionnel de Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Edouard Cazals a loué une parcelle en bord de Rance, à Saint-Jouan-des-Guérets. Il plantera 9000 pieds de vigne au printemps et produira ses vins pétillants dans trois ans.

Edouard Cazals produira son vin dans trois ans
Edouard Cazals produira son vin dans trois ans © Radio France - Brigitte Hug

Saint-Jouan-des-Guérets, France

Edouard Cazals n’est pas un néophyte en matière de vin. "Etudiant en sciences économiques, j’ai fait des saisons pour payer mes études en Bourgogne et je suis tombé amoureux de la viticulture.". Après des études à Saint-Emilion, le jeune homme de 28 ans a travaillé dans de grands domaines à Saint-Emilion, en Italie, en Corse et en Nouvelle-Zélande. Le tout pendant sept ans puis il a eu envie de s’installer à son compte. La Bretagne, les bords de Rance, l'ont attiré. "Avant, il était interdit de planter de la vigne en Bretagne. Depuis 2016, l'Europe l'a, à nouveau, autorisé. Et je suis convaincu du potentiel vinifère de cette terre.". 

Deux hectares à Saint-Jouen-des-Guérets

Mais pour trouver une parcelle, le vigneron a dû contacter les mairies de la vallée de la Rance. Celle de Saint-Jouen-des-Guérets l'a dirigé vers un agriculteur qui lui loue deux hectares dans un premier temps. Le lieu-dit se nomme d'ailleurs Les Longues Vignes. Preuve d'un passé viticole. "On est dans l'estuaire de la Rance, un coteau plein sud, à 30 mètres d'altitude. On est sur une terre argilo-limoneuse et sablonneuse en même temps. C'est très atypique. Et en dessous, à trente centimètres, on arrive sur la roche, du schiste. Une roche riche. C'est de là que la vigne va tirer sa typicité.

Un coteau plein sud, avec vue sur la Rance - Radio France
Un coteau plein sud, avec vue sur la Rance © Radio France - Brigitte Hug

Une étude de sols et des relevés météo effectués par l'Universtié de Rennes 2 ont déterminé le choix des cépages: du Chardonnay, Pinot noir et Grolleau. Au printemps, Edouard Cazals plantera 9000 pieds de vigne, après avoir préparé la terre, sans aucun apport chimique. Son vin sera certifié bio. "Et ensuite, il faudra pendant trois ans s'occuper de la vigne, tous les jours, toute l'année.".

Première récolte en 2021

Et en 2021, ce sera la première récolte. Du vin effervescent qui pourra être blanc ou rosé. "Pourquoi des effervescents? Parce qu'ils ont besoin d'une maturité moins aboutie. Et je suis sûr comme cela de pouvoir y parvenir et de produire du vin qualitatif. Ce n'est pas le tout de faire du vin en Bretagne, il faut faire du bon vin.". Après, à terme, il y aura peut-être du blanc et du rouge. Pour finaliser complètement le projet de la Cabane aux longues vignes, pouvoir acheter de l'outillage, le vigneron a besoin d'un coup de pouce.  Il a lancé un financement participatif sur la plateforme kengo.bzh. "Il y a des contreparties sympas comme des bouteilles de vin, de la formation, des barriques gravés au nom du donateur , des pieds de vigne avec l'étiquette du donateur.".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu