Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche
Dossier : L'environnement : un enjeu électoral 2017

Indre : 29 jeunes agriculteurs se sont installés l'an dernier

-
Par , France Bleu Berry

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs de l'Indre a inauguré, symboliquement, l'exploitation d'une jeune agricultrice, à Chitray. Marie-Mélanie Thomas a lancé son activité de "veau sous la mère", l'année dernière. 29 autres jeunes agriculteurs se sont installés dans le département en 2016.

Marie-Mélanie Thomas présente son exploitation.
Marie-Mélanie Thomas présente son exploitation. © Radio France - Justine Dincher

Chitray, France

La crise agricole ne les a pas freiné ! 29 jeunes agriculteurs ont bénéficié d'aides l'année dernière pour s'installer dans l'Indre, d'après le syndicat des Jeunes Agriculteurs.

"Le veau sous la mère", une filière porteuse

Marie-Mélanie Thomas, 30 ans, s'est installée en avril 2016, au lieu dit Montcousinat sur la commune de Chitray. Elle a rejoint son conjoint pour lancer l'activité de "veau sous la mère". La jeune exploitante achète des veaux limousins, elle les élève au lait naturel et les fait têter au pis de ses 14 vaches laitières normandes. Elle revend ensuite ses veaux pour leur viande.

Depuis un an qu'elle s'est installée, tout va bien pour elle : "je n'ai pas vu l'année passée... après, c'est sûr, j'ai eu des problèmes de maladie dans mes veaux, le bâtiment n'est pas complètement fini d'être installé, mais pour l'instant, tout va bien. Pourvu que ça dure !"

INTERVIEW | "Il faut choisir une production approprié à sa région", Marie-Mélanie Thomas.

La filière "veau sous la mère" représente un marché de niche, qui n'est pas saturé. Marie-Mélanie n'a pas eu peur de se lancer : "je sais que c'est un marché qui marche assez bien. Je ne me serai pas installée en lait par exemple. Le lait, en ce moment, on a peur ! Ils sont éleveurs comme nous, mais je les plains...".

Inauguration d'une jeune installée dans l'Indre. - Radio France
Inauguration d'une jeune installée dans l'Indre. © Radio France - Justine DINCHER

29 installés aujourd'hui en 2016, 75 il y a quelques années

Mathieu Naudet, président des Jeunes Agriculteurs, explique qu'il y a effectivement des marchés porteurs : "le veau sous la mère est un bon exemple. On connaît le contexte agricole, en tout cas tel que les médias nous l'expliquent en disant que c'est un secteur sans avenir. Nous, on veut montrer qu'il y a du dynanisme, et que si on a envie de faire aboutir un projet, on peut y arriver".

29 jeunes agriculteurs se sont installés l'an dernier. Ils étaient encore, en moyenne, 75, il y a quelques années.

  - Aucun(e)
-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu