Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : inauguration de la serre installée sur le toit des Jardins Perchés

-
Par , France Bleu Touraine

Les jardins Perchés à Tours-Nord (Indre-et-Loire) sont à la fois une résidence de 76 logements sociaux mais aussi une véritable exploitation maraîchère installée sur le toit de l'immeuble. Elle sera géré par un "agriculteur urbain.

Une serre sur le toit et un jardin au pied de l'immeuble -
Une serre sur le toit et un jardin au pied de l'immeuble - - @SCAPHOIDE3D

Tours habitat a inauguré, mardi 8 octobre, chemin de la Milletière à Tours-Nord son ensemble d'immeubles baptisés : les jardins perchés !  

Sur les toits de ces immeubles : 800 mètres carrés de serres ont été installés et des espaces ont été réservés au maraîchage au pied des immeubles. Un agriculteur urbain est en cours de recrutement par le Lycée agricole de Fondettes.

La serre sur le toit de la résidence accueillera des cultures en hydroponie* et en aquaponie*
La serre sur le toit de la résidence accueillera des cultures en hydroponie* et en aquaponie* - ©Julie Baratin Tours Habitat

L'installation de ces jardins perchés a été voulue à Tours-Nord là où ont poussé des grandes surfaces, des entrepôts et des ronds-points. Niché dans un chemin en limite de cette zone commerciale, un immeuble d'habitation avec sur le toit une immense serre et au pied bientôt un jardin de légumes et des arbres fruitiers.  

Une vraie exploitation maraîchère : "C'est un vrai projet professionnel. Les fruits et légumes sont vendus essentiellement aux habitants de l'immeuble en dessous, mais aussi aux voisins alentours qui n'auraient pas de jardin ou encore, pour élargir la clientèle, aux grandes surfaces à proximité ou aux restaurateurs", explique Hervé Goanec professeur de gestion au Lycée agricole de Fondettes et l'un des initiateurs du projet

Des jardins perchés pour faire du maraîchage et de la pédagogie 

Tout cela devra se faire aussi en relation étroite avec les premiers concernés : les habitants qui vivront en dessous de cette immense serre et qui auront sous leurs fenêtres les légumes et les fruits. Ce projet sera donc extrêmement vertueux comme l'explique Audrey Debonnel chef du projet "il n'y aura que des fertilisants organiques comme du compost, aucun apport de produits de synthèse et l'eau par exemple utilisée repartira dans les eaux pluviales via la cuve de rétention"

Le monde agricole n'était pas prêt pour un tel projet - Grégoire Simon Directeur général de Tours Habitat

Face à autant de vertus rassemblées à un même endroit, se pose la question : pourquoi ne pas avoir construit une telle résidence avant ? "Je pense que le monde de l'agriculture n'était pas prêt" explique Grégoire Simon Directeur général de Tours Habitat. "Aujourd'hui avec le fait de vouloir tendre vers l'autosuffisance alimentaire, de vouloir développer les circuits courts, fait qu'aujourd'hui on se pose ces questions-là alors qu'avant on ne se les posait pas !"

Les jardins perchés n'ont pas coûté plus cher qu'un autre immeuble de même taille et du même nombre d'habitations."Sans oublier" ajoute Grégoire Simon "que les habitants ont de plus en plus besoin et envie de végétation en ville et c'était donc le bon moment" conclut le Directeur général de Tours Habitat 

C'est le lycée agricole de Fondettes qui est en charge du recrutement de cet agriculteur urbain et qui l'accompagnera pendant les deux premières années de son installation.  

* Hydroponie : La terre est remplacée par un substrat inerte et stérile, comme les fibres de coco ou les billes d'argiles. Du fait de l'absence de terre, la qualité de l'eau est essentielle à un bon fonctionnement et surtout indispensables pour obtenir un bon rendu.  

*Aquaponie : c'est un système qui unit la culture de plante et l'élevage des poissons. Dans ce système, les plantes sont cultivées sur un support composé de billes d'argile. La culture est irriguée en circuit fermé par de l'eau provenant d'un aquarium où sont élevés les poissons.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess