Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Indre : les viticulteurs de Valençay passent le cap symbolique des 10 000 hectolitres produits sur une année

-
Par , France Bleu Berry

C'est une fierté pour les viticulteurs de l'Indre : pour la première fois depuis sa création en 2004, l'appellation Valencay a dépassé les 10 000 hectolitres l'an dernier. Le potentiel de développement de cette jeune appellation est fort.

Les viticulteurs de Valençay ont produit 10 650 hectolitres de vins en 2018, une première !
Les viticulteurs de Valençay ont produit 10 650 hectolitres de vins en 2018, une première ! © Radio France - Mélodie Viallet

Valençay, France

C'est une première pour les viticulteurs de l'appellation Valençay : ils ont produit plus de 10 000 hectolitres de vins l'an dernier, 10 650 hectolitres précisément. Ils n'avaient jamais atteint un tel volume depuis la création de l'appellation en 2004. 

Ce millésime 2018 "fait figure de bénédiction" selon les représentants de l'appellation après quelques années de rendements moyens et une année 2017 qui a durement éprouvé les exploitations à cause du gel. Les volumes récoltés ont été faibles et beaucoup de ceps de vignes ont été perdus.

Ce millésime 2018 confirme que le Valençay blanc prédomine avec presque 55% de la production. Depuis 2011, la demande est croissante pour ces vins frais et aromatiques. Les volumes de Valençay blanc ont dépassé les volumes cumulés de Valençay rouge (environ 33% en 2018) et rosé (12%). 

Augmentation sensible des surfaces de vignes en production.

Les surfaces de vignes engagées en AOC Valençay ont augmenté de 28 hectares en quatre ans, passant à près de 195 hectares pour la récolte 2019, +16.9 % comparé à 2015. Sur cette même période, les surfaces de production de Valençay blanc ont augmenté de +32%, tandis que les surfaces de Valençay rouge et rosé sont restées assez stables, enregistrant une progression modérée de +3,5%. Depuis 2017 les surfaces utilisées pour la production du Valençay blanc dépassent désormais les surfaces engagées pour les rouge et rosé

L'appellation Valençay doit encore se faire un nom. Elle entre dans sa quinzième année et est donc encore jeune. Les vins de Valençay n’ont obtenu leur Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) qu’en 2004. Une notoriété encore limitée mais qui ne cesse de progresser selon les viticulteurs indriens. 

Un grand potentiel de développement 

Avec 2 400 hectares classés, identifiés comme pouvant accueillir des vignes pour produire de l’AOC Valençay, mais un peu moins de 200 hectares actuellement en production, l’appellation a devant elle un beau potentiel de développement. La vingtaine de vignerons que compte l’appellation le sait, le marché se développe, la demande est croissante.

Les problématiques environnementales sont également depuis longtemps intégrées dans les exploitations en « agriculture raisonnée », ou même labellisées « Terra Vitis ». Pour parfaire cette évolution, une formation pour préparer les vignerons à l’audit HVE (Haute Valeur Environnementale) est d’ailleurs prévue à la mi-mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu