Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Indre : un élevage de chèvres Angora a besoin de vous pour se développer

-
Par , France Bleu Berry

Sur la centaine d'élevages de chèvres angora en France, deux se situent dans l'Indre. Celui de la Lioterie à Maillet lance un appel au don pour transformer lui même la laine mohair et ouvrir l'exploitation au public.

Sandra Poissonnet et quelques unes de ses chèvres angora, à Maillet dans l'Indre
Sandra Poissonnet et quelques unes de ses chèvres angora, à Maillet dans l'Indre - JdK

Châteauroux, France

Dominique Robert et Sandra Poissonnet élevaient jusqu'alors des chevaux pour conduire des attelages. Mais ils ont du diversifier leur activité et Sandra est revenue à ses premières amours : les chèvres. Plus jeune elle voulait produire du fromage. Maintenant c'est de la laine, et l'Angora est parfaite pour ça : "C'est une fibre assez fine par rapport à la laine de mouton qui est une matière plus épaisse. C'est doux, ça ne pique pas contrairement à ce qu'on pourrait penser. C'est une matière naturelle, elle respire, donc on peut l'utiliser aussi bien l'été que l'hiver".

Besoin de 5.000 euros

Sandra tond ses 26 chèvres et chevreaux tous les six mois... Elle espère avoir un troupeau de 60 têtes d'ici trois ans. Un petit cheptel, mais l'angora lui permet de miser sur la qualité. Pour l'instant elle ne transforme pas elle même la laine en vêtement, une coopérative s'en charge mais elle veut s'y mettre le plus vite possible et pour cela elle a besoin d'aide. Le couple a lancé une collecte de dons sur internet. Chaque donateur obtiendra des contreparties. 

La page internet de la collecte de dons, ce à quoi ils serviront et les contre-parties sont à retrouver : ici

Choix de la station

France Bleu