Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

L'ambassadrice du Canada est attendue en Creuse ce vendredi

-
Par , , France Bleu Creuse, France Bleu

C'est une information France Bleu Creuse : Isabelle Hudon, l'ambassadrice du Canada en France est attendue en Creuse ce vendredi. Elle ira à la rencontre des éleveurs creusois notamment pour parler du CETA, (Accord économique et commercial global).

Isabelle Hudon (3ème en partant de la gauche) doit rencontrer les agriculteurs creusois vendredi.
Isabelle Hudon (3ème en partant de la gauche) doit rencontrer les agriculteurs creusois vendredi. © Maxppp - Ludovic Marin

Département Creuse, France

C'est une information France Bleu Creuse. L'ambassadrice du Canada en France vient en Creuse ce vendredi. Isabelle Hudon doit visiter une élevage bovin (le lieu n'a pas été annoncé) et rencontrer des éleveurs creusois. Sa venue intervient dans un contexte tendu lié à l'application du CETA, l'accord commercial entre l'Europe et le Canada. 

Table ronde pour parler des difficultés des éleveurs bovins

L'ambassadrice répond à l'invitation du député de la Creuse Jean-Baptiste Moreau. Une table ronde avec les acteurs du monde agricole du département doit être organisée. Ce sera l'occasion d'évoquer notamment le CETA. 

"Elle vient aussi pour montrer que le Canada n'est pas un pays ennemi" déclare  Vincent Turpinat, le suppléant de Jean-Baptiste Moreau. "C'est même un grand pays amis avec lequel on a des relations commerciales positives en ce qui concerne le vin et les spiritueux." Il admet néanmoins que cet accord pose des difficultés au niveau de l'élevage et de l'élevage bovin : "l'objectif de cette table ronde c'est aussi que l'ambassadrice fasse remonter ces difficultés à son gouvernement" ajoute-t-il. 

Colère des agriculteurs creusois

La venue d'Isabelle Hudon en Creuse est loin de ravir un certain nombre d'éleveurs. "Ça me ferait mal qu'elle vienne dans notre département" affirme Michaël Magnier, président des Jeunes Agriculteurs creusois. 

Ils s'opposent depuis le début à l'accord avec le Canada : "Nous on est à 100% contre le CETA, contre l’arrivée de viande étrangère qui ne respecte pas nos normes. On le dit depuis des années." rappelle le président des JA. 

"Ce qui me chagrine encore plus c’est que 65 000 tonnes de viandes importées en Europe du Canada, ça représente ce qui est vendu sur le département de la Creuse. A chaque contrat comme ça, c’est un département d’élevage qui disparaît. Ce sont les départements déjà fragiles qui vont disparaître en premier. La Creuse en fait partie." conclut-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu