Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Interdiction de consommer les poissons du lac d'Eguzon : la fédération de pêche de l'Indre met en garde

mardi 26 septembre 2017 à 18:10 Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry

Depuis le début du mois d'août, un arrêté préfectoral interdit la consommation des poissons pêchés dans le lac d'Eguzon. Il a été pris en raison du taux important de cyanobactéries présentes dans l'eau.

Les perches du lac d'Eguzon sont réputées pour leurs qualités gustatives (photo d'illustration)
Les perches du lac d'Eguzon sont réputées pour leurs qualités gustatives (photo d'illustration) © Maxppp - PQR

Lac d'Éguzon, Indre, France

Il n'y a pas que la baignade qui est prohibée depuis cet été au lac d'Eguzon : l'arrêté préfectoral pris au début du mois d'août interdit également la consommation des poissons pêchés dans le lac. En cause : un trop fort taux de cyanobactéries dans l'eau. La mesure peut paraître sévère, mais elle est justifiée, selon Bruno Barbey, directeur de la fédération de pêche de l'Indre. Le risque ? attraper une gastro-entérite voire pire. "Il y a une dizaine d'années, on aurait pu dire que cette mesure était excessive, explique Bruno Barbey, mais les études menées récemment sur la toxicité de certains produits montrent qu'il peut y avoir des risques. Tant qu'on ne connaît pas ces risques, il vaut mieux prendre des mesures de précaution".

Les pêcheurs étrangers à la région, cibles des actions de prévention

Une cinquantaine de tonnes de poissons peuplent le lac d'Eguzon, des poissons blancs (gardons, carpes, tanches) et des carnassiers (sandres, black-bass, silures, brochets, perches), cette faune abondante attire des milliers de pêcheurs chaque année, certains venus de loin. Ce sont eux que la fédération de pêche veut alerter en priorité, car elle estime que les habitués des lieux sont au courant de l'interdiction. "80% des pêcheurs aujourd'hui remettent les poissons à l'eau. La mesure n'est donc pas si gênante. Notre message de prévention s'adresse surtout aux pêcheurs de carnassiers qui espèrent faire un poisson-trophée et le manger à Noël par exemple", indique Bruno Barbey. Pour faire passer l'information, la fédération a placardé des affiches autour du lac. Elle compte aussi sur ses deux garde-pêche qui se relaient sur le terrain.