Agriculture – Pêche

Investiture de Donald Trump : Les vignerons de la vallée du Rhône dans l'expectative pour leurs exportations

Par Aurélie Lagain et Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse vendredi 20 janvier 2017 à 6:30

Chez un caviste (illustration)
Chez un caviste (illustration) - Christophe Grilhé / InterRhône

L'arrivée à la présidence des Etats-Unis de Donald Trump ce vendredi va-t-elle changer les choses pour les exportateur de vins vauclusiens ? Peut-être bien.

C'est ce vendredi soir à 18 heures, heure française, qu'a lieu l'investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. A 70 ans, il s'apprête à devenir le 45e président du pays.

En Vaucluse, les professionnels du vin sont évidemment très attentifs, craignant des répercussions en cas de dissension entre Donald Trump et l'Europe, alors que le vin provençal est considéré comme un produit de luxe aux Etats Unis.

Marc Hoffman

"Il y a beaucoup d'inquiétude, beaucoup de fébrilité - Marc Hoffman, représentant des vins Marrenon aux Etats-Unis

De l'autre côté de l'Atlantique, Marc Hoffman, le correspondant aux Etats-unis de la Maison Marrenon en Vaucluse, n'est pas très serein : "Il y a beaucoup d'incertitude, beaucoup de fébrilité, avec un personnage comme Donald Trump qui donne l'image de quelqu'un de très incertain. Les gens attendent de voir s'il va vraiment mettre en place tout ce qu'il a dit."

Mais faut-il craindre pour les exportations des vins de la Vallée du Rhône outre-atlantique ? "On sait qu'aux Etat-Unis tout est possible !", répond Marc Hoffman. "Il y a eu des crises par le passé avec des boycotts du foie gras. Le produit du vin reste un produit de luxe qui n'est pas un produit de première nécessité, ce sera l'un des produits touchés en premier si le pouvoir d'achat des Américains baisse."