Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche
Dossier : Mort de Jacques Chirac

"Jacques Chirac dégageait une force et les gens le respectaient" selon Philippe Jéhan de la FDSEA de la Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

L'ancien président de la FDSEA de la Mayenne, Philippe Jéhan, rend hommage à Jacques Chirac, grand défenseur des agriculteurs.

Philippe Jéhan à droite aux côtés de Jacques Chirac en 2002.
Philippe Jéhan à droite aux côtés de Jacques Chirac en 2002. - Philippe Jéhan, compte Twitter

Département Mayenne, France

Un hommage populaire sera rendu à Jacques Chirac ce dimanche après midi aux Invalides à Paris. L'ancien président de la République de 1995 à 2007 est mort ce jeudi à 86 ans.

Il sera inhumé au cimetière de Montparnasse à Paris aux côtés de sa fille Laurence décédée en 2016. Une journée de deuil national a été décrétée lundi, et en Mayenne, un moment de recueillement sera observé ce vendredi en début de session du conseil départemental.

Le monde agricole perd l'un de ses défenseurs

Avec sa mort le monde de l'agriculture a perdu l'un de ses plus grands défenseurs. On se souvient de ses marathons au salon de l'agriculture à Paris, il passait des heures à déguster les produits, à parler avec les agriculteurs.

"Il ne faisait pas semblant" selon Florence Désillière ancienne présidente de la FDSEA de la Mayenne, le syndicat agricole. C'est également le sentiment d'un autre ancien président de la FDSEA en Mayenne, Philippe Jéhan

"Jacques Chirac est resté comme celui qui aura défendu le monde agricole et rural".

"Jacques Chirac est resté comme celui qui aura défendu le monde agricole et rural. Il traversait le salon de l'agriculture avec une nuée d'agriculteurs autour de lui, et ça ne posait aucun problème, il n'y avait pas de violence. C'était quelqu'un de très accessible. Il dégageait une force, et les gens le respectaient pour ça".

"Je l'avais rencontré une première fois dans l'Orne en plein fièvre aphteuse, et en Mayenne on était très impacté. Il a voulu rencontré les agriculteurs impactés, car il a fallu abattre les porcs. Il a eu des mots très gentils, très proches des gens. Il forçait le respect".

Philippe Jéhan, ancien président de la FDSEA de la Mayenne.

"Il forçait le respect"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu