Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"L'agriculture, un maillon fort de la Touraine" : les agriculteurs attendent l'hélico du Tour de France

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Pour ce passage du Tour de France dans l'Indre-et-Loire, les agriculteurs sont prêts. Prêts à participer au 14e concours "Les agriculteurs aiment le Tour" organisé par la FNSEA et ASO, société organisatrice du Tour. Une grande fresque est prête à être filmée par l'hélicoptère à La Croix-en-Touraine.

"L''agriculture, un maillon fort de la Touraine" inscrit par les agriculteurs d'Indre-et-Loire pour le passage du Tour de France
"L''agriculture, un maillon fort de la Touraine" inscrit par les agriculteurs d'Indre-et-Loire pour le passage du Tour de France © Radio France - Adel Beloumri

On croise les doigts pour nos agriculteurs en Indre-et-Loire. Chaque année la FNSEA et ASO, société organisatrice du Tour, sont partenaires dans le cadre d'un concours intitulé « Les agriculteurs aiment le Tour ». C'est la 14e édition cette année. Les agriculteurs qui se trouvent le long des routes empruntées par la Grande Boucle, sont invités à rivaliser d’imagination pour réaliser sur leur champ une grande fresque qui sera retransmise à la télévision. Une belle façon de promouvoir leur travail, les terroirs et les paysages. 

Un épi de blé pour représenter les céréaliers d'Indre-et-Loire
Un épi de blé pour représenter les céréaliers d'Indre-et-Loire © Radio France - Adel Beloumri

Un champ magnifique à la Croix-en-Touraine

Une trentaine d'agriculteurs tourangeaux étaient à pied d'œuvre sur un champ de La Croix-en-Touraine, toute la journée du mercredi 30 juin. En plus d'une bouteille de lait, d'une grappe de raisin et d'un épi de blé, tous les trois gigantesques, il y a surtout le Sainte-Maure-de-Touraine, un fromage de 17 mètres de long. Alexis, jeune agriculteur d'Indre-et-Loire est en charge du bébé, "on installe une bâche sur les bottes rondes, ça donnera un aspect blanc vu du ciel, avec l'écrito du Sainte-Maure par dessus, pour que ça ressorte bien" sourit l'homme accompagné de ses enfants dans ce champ à perte de vue.

Tout est réalisé avec des bottes de paille et des bottes de foin. Les agriculteurs s'activent pour que les 45 bottes rondes vertes (du foin enrubanné) formant une grappe de raisin, soient bien alignés en V. "C'est bien vert ! Mais pas encore mûr" plaisante Alexis.

Hervé, le moins bon de la classe, le plus appliqué à la fourche

Le gros du travail, c'est le slogan "L'agriculture, un maillon fort de la Touraine", que l'on verra depuis le ciel comme à chaque passage de l'hélicoptère du Tour de France. Alors, il faut s'appliquer, et ne pas faire de faute. Frédérique, la vice-présidente de la FNSEA 37, est aux manettes, sous l'oeil aiguisé de Claude qui scande "il y a bien 2 mètres 50 entre les lettres Hervé ?". Hervé, c'est justement le plus impliqué, le plus enjoué et celui qui place les lettres. C'est surtout le plus ambitieux "moi je veux gagner hein !", sourit l'agriculteur à qui la vie paysanne lui a fait perdre quelques dents.

Avec sa fourche, Hervé place méticuleusement chaque botte de foin pour former les lettres qui constituent le slogan "L'agriculture, un maillon fort de la Touraine". 

"Vérifie qu'il n'y a pas de faute d'orthographe, on est pas allé longtemps à l'école nous" - Hervé, l'agriculteur le plus attachant d'Indre-et-Loire

"Allez Frédérique, quelle lettre !?" lance l'agriculteur plutôt menu, mais très dynamique dans ses bottes. Ce personnage attachant demande de vérifier "s'il n'y a pas de faute d'orthographe". Il n'y en a aucune, malgré la chaleur et les énormes lettres, tout est parfait. Hervé se défend "on est pas allé longtemps à l'école, nous, alors faut nous dire s'il y a une photo (rires)". L'habile superactif poursuit en disant qu'il n'a jamais fait ça avant et d'un coup nous sommes sommés d'arrêter de le faire "causer". On rigole bien. Sacré Hervé.

Après une dure journée, sous la chaleur, quel plaisir d'admirer cette formidable fresque du haut du monte-charge d'un des agriculteurs. Vivement qu'Hervé et les autres puissent voir les images capturées par l'hélicoptère du Tour de France, avec les mêmes yeux d'enfant que ce mercredi, car nul doute que cet hélicoptère qui survolera La Croix-en-Touraine mettra en valeur cette fresque sublime des agriculteurs d'Indre-et-Loire.

Une grappe de raisin gigantesque composée de 45 bottes de foin enrubannées, représentant les vignobles de Touraine.
Une grappe de raisin gigantesque composée de 45 bottes de foin enrubannées, représentant les vignobles de Touraine. © Radio France - Adel Beloumri

Les agriculteurs du 37 réaliseront une chaîne humaine lors du survol de l'hélicoptère

Un fromage Sainte-Maure-de-Touraine
Un fromage Sainte-Maure-de-Touraine © Radio France - Adel Beloumri

Reportage avec les agriculteurs d'Indre-et-Loire, en attendant le Tour de France !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess