Agriculture – Pêche

L'AOC Chinon s'agrandit

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine vendredi 2 septembre 2016 à 11:13

Vignoble - Illustration
Vignoble - Illustration © Maxppp - Collection Watier

8 nouvelles communes entrent dans l'AOC Chinon. Le Bulletin Officiel du Ministère de l’Agriculture est paru ce jeudi. Ce sont désormais 26 communes qui pourront produire du Chinon, sur 9600 hectares.

Le Bulletin Officiel du Ministère de l’Agriculture modifiant le cahier des charges de l’appellation Chinon vient de paraître. 8 communes intègrent le périmètre de l'appellation : Seuilly, Lerné, Couziers, Saint-Germain-sur-Vienne, Thizay, Cinais, Candes-Saint-Martin et Brizay. Jusque là, elles n'étaient reconnues qu'en AOC Touraine. L'idée d'extension avait été émise en 2012, lors du Conseil d'administration du syndicat des vins de Chinon. Le syndicat estime désormais que le nouveau périmètre colle au mieux à l'histoire du vignoble, "et, plus largement, le développement du territoire est ainsi mieux pris en compte".

Seuilly, le symbole gargantuesque

Seuilly se retrouve au cœur de l'appellation. La commune de naissance de François Rabelais et les villages autour où se déroule l’action du roman "Gargantua" entrent "enfin dans l’aire d’appellation" explique les responsables du syndicat, pour englober la Rabelaisie.

A sa création en 1937, l’AOC Chinon comptait 550 hectares répartis sur 5 communes. Avec l’intégration de ces 8 nouvelles communes, l’appellation représente une surface classée potentielle de 6 900 hectares. Les 9 vignerons des communes concernés pourront dès cette année revendiquée leur millésime 2016 en AOC Chinon.

Nouvelle carte de l'AOC Chinon - Aucun(e)
Nouvelle carte de l'AOC Chinon - Syndicat des vins de Chinon