Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'asperge arrive sur les tables alsaciennes

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C’est une spécialité alsacienne qui ne devrait pas manquer sur les tables ce printemps, à condition que la grande distribution joue le jeu : l’asperge ! La campagne démarre ce weekend. Malgré le confinement, les trois quarts des parcelles devraient être récoltés.

Les premières asperges alsaciennes vont arriver sur nos tables
Les premières asperges alsaciennes vont arriver sur nos tables © Radio France - Aude Raso

La saison des asperges démarre avec le weekend pascal, elle doit durer jusqu’au 10 juin. Les premières pointes se sont montrées ces derniers jours sur les parcelles sablonneuses, du côté de Hoerdt.

Malgré  le confinement, la majorité des parcelles sera exploitée cette année. 80% des producteurs ont décidé de maintenir leur campagne 2020. Ils ont trouvé des bras. 

700 personnes se sont portées volontaires pour donner un coup de main. Il  faut en tout 400 à 450 saisonniers pour cueillir les asperges. Ce revenu pourra se cumuler exceptionnellement avec un RSA ou avec le salaire perçu par un employé actuellement en chômage technique.

"On a eu beaucoup de sollicitations", indique Jean-Charles Jost, le président de l’association pour la promotion de l'asperge d'Alsace, "les gens qui sont confinés, en arrêt, en chômage partiel et donc on a négocié avec les services de l’État et la Dirrecte."

Jean-Charles Jost, président de l'association pour la promotion de l'asperge d'Alsace

La fermeture des frontières a privé l'Alsace de ses saisonniers venus de l'Est

Évidemment, les producteurs, qui travaillent en général avec des saisonniers expérimentés venus de Pologne ou de Roumanie, s'attendent à devoir former cette nouvelle main d’œuvre improvisée. "C'est vrai que ce n'est pas toujours la promenade de santé, récolter les asperges, il faut être physiquement en forme !" prévient Jean-Charles Jost.

Jean-Charles Jost, producteur d'asperges

L’asperge 2020 s’annonce d’une qualité exceptionnelle, particulièrement goûteuse, assure l'association pour la promotion de l’asperge d’Alsace, qui rassemble 45 producteurs dont la coopérative de Hoerdt, qui compte elle-même une vingtaine de producteurs d'asperges. 

La filière compte sur les consommateurs pour la soutenir. Les restaurateurs et les cantines, qui absorbent un général un quart de la production printanières, sont fermés. La grande distribution s'est engagée à proposer des bottes d'asperges alsaciennes dans ses rayons.

Jean-Charles Jost, producteur d'asperges à Bilwisheim

Les bonnes années, l’Alsace produit près de 2.000 tonnes d’asperges, sur 450  hectares. 70% de la production provient du seul Bas-Rhin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu