Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

L'émotion des habitants de Sein pour le baptême du nouveau canot SNSM

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Un baptême par L’Évêque de Quimper et Léon, avec pour marraine la chanteuse Nolwenn Korbell. Le nouveau canot SNSM de l’île de Sein, le Yves et François Olivaux a été baptisé, ce vendredi, devant les habitants de l’île et notamment les enfants de l’école qui ont chanté en français et en breton.

Nolwenn Korbell est la marraine de ce nouveau canot.
Nolwenn Korbell est la marraine de ce nouveau canot. © Radio France - Annaïg Haute

Bretagne, France

Sept ans que les habitants attendaient ça dans cette zone ou tous se sentent concernés par les secours en mer. Anne Marie, la doyenne de l’île a été très impressionnée par ce baptême en grande pompe. Voir les quatorze équipages de la SNSM, avec l'Abeille Bourbon et un hélicoptère Caïman a beaucoup émue celle que tout le monde surnomme Nana. "J'ai eu le cœur qui a un petit peu flanché. ça fait drôle, tout le défilé avec les bateaux qui sont allés voir le remorqueur, c'était touchant."

Ce n'est pas Jean, du haut de ces neuf ans, qui dira le contraire : « Le bateau est beau, il va vite ! C'est important parce que quand il y a des problèmes en mer, il faut des bateaux comme, ça pour aller voir le problème. »

Un bateau comme ça, c'est un canot tout temps nouvelle génération, un prototype qui sera développé dans d'autres régions.

"C'est la classe au dessus!", par rapport à l'ancien bateau qui avait 36 ans

Francois Spinec, le capitaine du bateau,explique que ce canot est une petite révolution, après 36 ans avec le même bateau : "C'est la classe au-dessus, qu'on attendait avec impatience. Avec un meilleur confort, le bateau est plus stable, très sécurisant, et c'est un bateau qui va à 25 nœuds, ça nous permet d'arriver plus vite sur le lieu du sinistre."

Xavier de la Gorce, le président national de la SNSM, explique que l'attribution de ce navire très moderne à l'équipe de l’Île de Sein n'est pas due au hasard : "C'est un lieu emblématique sur le plan historique. Depuis la Seconde guerre mondiale, avec tous les Sénans qui sont partis rejoindre la résistance en répondant à l'Appel du 18 juin et emblématique car c'est aussi au large de l’île de Sein, au large de la pointe de Bretagne, malheureusement, le plus grand cimetière du monde. Il y a eu des naufrages redoutables, terribles, il y a eu des milliers de morts. "

"Donner le plus beau de nos bateaux à l'Ile de Sein, à la pointe des mers difficiles" - Le président de la SNSM

Il poursuit : "Donner le plus beau de nos bateaux à l’île de Sein, qui est à la pointe de ces mers difficiles, compliquées, dangereuses, il y a des cailloux, il y a du vent, il y a du courant. Et qui sont très fréquentées, c'était une belle opportunité."

"Une présence sur la mer, c'est toujours important. Il n'y a plus personne dans les phares, qu'au moins il y ait du monde dans les îles!"

Une manière aussi de reconnaître l'importance des habitants de l’île pour Dominique, qui tient un hôtel restaurant : "ça fait du bien de voir qu'on a encore besoin de nous, ça montre qu' il faut du monde sur l’île de Sein pour garder les parages. Une présence sur la mer c'est toujours important, il n'y a plus personne dans les phares, qu'au moins il y ait du monde dans les îles!"

"Un moment historique" pour le maire

Un canot a une durée de vie de 30 ans, alors pour le maire de Sein, Dominique Salvert cette cérémonie de baptême est unique : "C'est émouvant C'est historique pour l’île, c'est historique pour la population, d'ailleurs tout le monde est là, c'est un moment dont toutes les générations se souviendront."

Choix de la station

France Bleu