Agriculture – Pêche

L'Indre-et-Loire touchée par les mesures de lutte contre la fièvre catarrhale ovine

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine vendredi 18 septembre 2015 à 15:46

La préfecture d''Indre-et-Loire met en place des mesures de protection.
La préfecture d''Indre-et-Loire met en place des mesures de protection. © Max PPP

Suite à la découverte d'un foyer de fièvre catarrhale ovine dans l'Allier, la préfecture d'Indre-et-Loire met en place des périmètres de protection. La maladie de la langue bleue n'est pas transmissible à l'homme.

Pour éviter toute propagation de la maladie, la préfecture d'Indre-et-Loire a donc mis en place deux zones. Une zone de protection, qui concerne 30 communes. Une deuxième zone, dite de surveillance, et qui touche 176 communes. Ces mesures sont liées à la découverte d'un cas dans l'Allier, c'est à dire dans un rayon de 150 kms.

La fièvre catarrhale ovine est une maladie qui affecte les ruminants et qui se transmet d'un animal à un autre par des moucherons. Elle n'est pas transmissible à l'homme et est sans impact sur la salubrité des denrées alimentaires (lait, viande).

Les symptômes sont de l'hyperthermie, de la prostration, des œdèmes et de la cyanose de la tête, des lésions ulcérées de la bouche et du mufle, de la mamelle ou des organes génitaux.

Ci-dessous la carte des communes appartenant à ces périmètres déterminés par la préfecture. Les communes de la zone de protection sont signalées par un P et les communes en zone de surveillance par un S.