Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

L'Itsap, l’Institut Technique et Scientifique de l'Apiculture et de la Pollinisation remis à flot par l’Etat

mercredi 14 février 2018 à 6:39 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

Une aide d’urgence de 400 000 euros soumise toutefois à condition : que les apiculteurs créent une vraie interprofession qui apportera du coup sa quote-part financière au fonctionnement de l'institut scientifique.

Une abeille en pleine action de récolte de pollen
Une abeille en pleine action de récolte de pollen © Radio France - Jean Michel Le Ray

Vaucluse, France

C’est à Pernes-les-Fontaines sur le rucher du président des apiculteurs de Vaucluse que le député vauclusien LREM de la troisième circonscription, Adrien Morenas, est venu annoncer le montant de l’aide. 

L’institut, créé en 2009, dont une importante antenne se trouve à l’Inra d’Avignon-Montfavet, était plus que majoritairement financé par les pouvoirs publics jusqu’à l'an dernier et seulement à la marge par quelques adhérents de l'interprofession. 

Un déséquilibre financier entre financement publique et privé pouvait amener l'an dernier cet institut à disparaître

Mais cette dernière confrontée au déclin des abeilles a absolument besoin de l’Institut Technique et Scientifique de l'Apiculture et de la Pollinisation. Ses recherches pour participer à l’homologation de pesticides inoffensifs pour l’insecte comme pour combattre les parasites, en premier le Varois , un acarien qui suce le sang des abeilles sont essentielles . 

Les colonies d'abeilles sont essentielles pour polliniser nos cultures maraîchères et fruitières

L’abeille est le premier acteur de la pollinisation pour nos cultures maraîchères et fruitières et les apiculteurs n’attendent qu’une chose : se mettre autour de la table avec les agriculteurs et viticulteurs du département pour mettre un frein à l’emploi non raisonné de certains produits phytosanitaires. Et puis faire de la présence des ruchers dans les cultures et vergers non plus une exception mais une généralité car une bonne pollinisation est le plus souvent synonyme d’un meilleur rendement.