Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

La Bourgogne-Franche-Comté à l'honneur au salon de l'Agriculture

-
Par , , France Bleu Auxerre

Notre grande région est à l'honneur ce mercredi au 56ème salon de l'Agriculture. C'est la journée Bourgogne-Franche-Comté. L'occasion de mettre en avant nos spécialités comme le vin ou le fromage et pas seulement.

Bar à escargots d'Armeau au salon de l'Agriculture
Bar à escargots d'Armeau au salon de l'Agriculture © Radio France - Bruno Blanzat

Si les visiteurs du salon peuvent connaître les produits de l'Yonne (et encore...) ils ne savent pas forcément d'où ils viennent. Il faut donc communiquer pour se faire connaître.

On ne savait pas que le Chablis était de l'Yonne

Sur son stand, la région Bourgogne Franche Comté interroge les visiteurs. Si le comté, fabriqué en Franche Comté, ou la moutarde de Dijon, les français maîtrisent, pour l'Yonne, c'est beaucoup beaucoup plus compliqué. Ces visiteurs choisis au hasard dégustent des escargots de l'Yonne avec un verre de Chablis : "on ne connait pas spécialement les vins du département. Le Chablis ? nous ne savions que c'était un vin de l'Yonne. C'est un bon petit blanc. _Ils font du rosé aussi je crois_."

Le Chablis dans l'Yonne ?

L'icaunais Denis Petit vend des escargots au salon de l'agriculture : " les gens nous demandent où l'on se situe. On leur dit qu'on est du côté d'Auxerre et surtout on se positionne par rapport à Chablis connu dans le monde entier." Mais manifestement, pas encore par tous les français. Alors, n'allez pas leur parler d'Epoisse ou de Soumaintrain.  

Au salon pour la 14e fois, jusqu'à une tonne de macarons vendus

L'avallonaise Chantal Bierry est présente au Salon International de l'Agriculture pour la quatorzième fois. Elle y vend et fait déguster ses produits, les macarons de Charlou, sans gluten et sans colorants. Il s'agit de son plus gros rendez-vous de l'année : "on me dit toujours que le salon de l'agriculture est cher, oui mais par rapport à l’investissement où est-ce que j'irai gagner  çà fin février ? Je fais beaucoup goûter, mais si je ne le fais pas je n'ai pas d'achat derrière. La plus belle année , on en a vendu une tonne. Le stand coûte entre 4000 et 5500 euros pour neuf jours. Ce sont des retombées après. J'ai eu de très bons contacts comme un journaliste de VSD qui m'a invité ensuite sur d'autres événements parisiens. Il n' y a pas trente six façons de se faire connaître."

Il y a des retombées grâce au salon

Près de 700 000 visiteurs sont passés par le salon de l'agriculture l'an dernier. Il fermera ses portes. France Bleu Auxerre se mobilise et sera en direct de 9 heures à 13 heures ce mercredi  à l'occasion de la journée Bourgogne Franche-Comté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess