Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La calamité agricole reconnue suite au gel dans des vergers des Deux-Sèvres

vendredi 12 janvier 2018 à 18:11 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Un arrêté ministériel de calamité agricole vient d'être publié concernant les dégâts liés au gel subis par les producteurs de fruits des Deux-Sèvres entre le 19 et le 29 avril 2017. Les exploitations concernées peuvent envoyer leur dossier pour être indemnisées.

Des vergers des Deux-Sèvres avaient été fortement impactés par le gel en avril 2017
Des vergers des Deux-Sèvres avaient été fortement impactés par le gel en avril 2017 © Radio France - Noémie Guillotin

Deux-Sèvres, France

C'était un arrêté attendu dans les Deux-Sèvres. Les exploitations fruitières qui ont subi des dégâts à cause du gel du 19 au 29 avril 2017 peuvent faire un dossier de demande d'indemnisation. Les producteurs de pommes, poires, kiwis et noix de neuf cantons du département sont concernés : Autize-Egray, Cerizay, Bressuire, Gâtine, Mauléon, Parthenay, Saint-Maixent-l’Ecole, Thouars et Val-du -Thouet.

Des indemnisations plus que nécessaires pour Jacques Pérochon, président du syndicat des producteurs de fruits des Deux-Sèvres : "il y a des exploitations qui ne se relèveront pas s'il n'y a pas d'indemnités pour les soutenir". Pour être indemnisé, il y a des critères notamment, "avoir une perte sèche de 30% de la récolte", explique Jacques Pérochon.

Les dossiers doivent être transmis avant le 16 février 2018. La marche à suivre est à retrouver sur le site de la Préfecture des Deux-Sèvres.