Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La chambre d'agriculture de l'Isère va ouvrir une enquête pour chiffrer les dégâts de l'épisode de gel

-
Par , France Bleu Isère

Le dernier recensement des arboriculteurs et viticulteurs isérois remonte à 2013. La chambre d'agriculture de l'Isère va lancer une enquête en ligne, diffusée à près de 3500 agriculteurs du département, pour chiffrer les dégâts de l'épisode de gel du début du mois d'avril.

Des nombreux arboriculteurs et viticulteurs isérois ont été impactés par l'épisode de gel du début du mois d'avril (illustration).
Des nombreux arboriculteurs et viticulteurs isérois ont été impactés par l'épisode de gel du début du mois d'avril (illustration). © Radio France - Cédric Lieto

Quand on demande à la chambre d'agriculture de l'Isère le chiffre des dégâts de la dernière vague de froid, les données ne sont pas précises. Approximativement, il y aurait 2000 hectares d'arboricultures (première idée autour des 60-65 millions d'euros de dégâts) et 280 hectares de vignes en Isère. La chambre explique ce manque de précision par la date de la dernière enquête interne : 2013. Après la vague de froid il y a dix jours, l'organisme en profite pour lancer un questionnaire en ligne. Objectif : chiffrer le montant des dégâts et affiner leurs données.

Les quelques 3500 agriculteurs isérois vont recevoir un mail dans les prochains jours les invitant à remplir ce formulaire jusqu'au 7 mai. La chambre d'agriculture de l'Isère se servira des réponses pour appuyer les demandes d'aides de nos arboriculteurs et viticulteurs très largement impactés par le gel en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess