Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La clôture anti-peste porcine rallongée d'une vingtaine de kilomètres dans les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Face à la progression de la peste porcine en Belgique, la clôture pour prévenir l'arrivée de la peste porcine africaine en France va être rallongée d'une vingtaine de kilomètres d'ici fin septembre.

Didier Guillaume et René Collin, ministres français et wallon de l'Agriculture, devant une clôture anti-peste porcine
Didier Guillaume et René Collin, ministres français et wallon de l'Agriculture, devant une clôture anti-peste porcine © Radio France - Alexandre Blanc

Pure, France

Depuis l'apparition de cas de peste porcine africaine sur des sangliers sauvages en septembre 2018 en Belgique, la maladie qui ne touche que la famille des suidés (cochons sauvages et domestiques), s'est propagée vers le Nord de la zone d'observation wallonne. D'où l'initiative, côté français, de rallonger vers l'Ouest les 112 km de clôtures installées en début d'année 2019. 

La clôture anti-peste porcine actuelle - Aucun(e)
La clôture anti-peste porcine actuelle - Ministère de l'Agriculture

Ainsi, à partir de fin août et jusqu'à fin septembre, une vingtaine de kilomètres de grillage sera posée, de Pure (où se termine la clôture existante), à Villers-Cernay, limitrophe de la Belgique. Les travaux préalables de débroussaillage sont entamés. 

480 sangliers abattus côté français

Parallèlement, chasseurs et agents de l'Office national des forets poursuivent les patrouilles sur les 1000 kilomètres carrés de zone d'observation afin d'y repérer les cadavres de sangliers. Des battues sont également organisées sur les 300 kilomètres carrés de zone blanche. Des militaires viennent prêter main forte sur ces opérations . 

Battue anti-peste-porcine africaine, à Breux (Meuse). 24 janvier 2019. - Radio France
Battue anti-peste-porcine africaine, à Breux (Meuse). 24 janvier 2019. © Radio France - Alexandre Blanc

Côté français, sur les 480 sangliers abattus en zone blanche, 58 carcasses ont été analysées en laboratoire. Ainsi que 66 autres individus retrouvés morts. Aucun cas positif n'a été décelé. En Belgique, sur 3538 sangliers analysés au 29 juillet 2019, 826 se sont avérés porteurs de la peste porcine africaine.