Agriculture – Pêche

La coquille Saint-Jaqcues : l'or blanc de la baie de Saint-Brieuc

Par Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 19 décembre 2016 à 6:00

Le matelot Yves Stabuch et son patron Jean-Michel le Hégarat sur le pont de la Margouille
Le matelot Yves Stabuch et son patron Jean-Michel le Hégarat sur le pont de la Margouille © Radio France - Johan Moison

Aurez-vous des Saint-Jacques dans vos assiettes pour les réveillons? Dans la baie de Saint-Brieuc, plus important gisement en France, la pêche bat son plein en ce moment. France a embarqué à bord de la Margouille.

La baie de Saint-Brieuc a beau abriter le plus important gisement de Saint-Jacques de France, trouver les plus belles coquilles ne s'improvisent pas. "De nombreuses heures de repérage", explique Jean-Michel le Hégarat, le patron de la Margouille, un coquillier de 10 mètres 75 basé à Saint-Quay-Portrieux.

La Margouille se dirige vers Erquy dans l'espoir de "draguer" les plus belles coquilles de la baie

Jean-Michel le Hégarat "drague" ses coquilles dans les roches plutôt que dans le sable - Radio France
Jean-Michel le Hégarat "drague" ses coquilles dans les roches plutôt que dans le sable © Radio France - Johan Moison

45 minutes de pêche et pas une de plus!

Dans la baie de Saint-Brieuc, la pêche à la coquille est très réglementée. Au mois de décembre, c'est trois sorties par semaine de 45 minutes. Et pas une de plus!

Un avion survole la baie pour surveiller les bateaux

1 tonne 2 maximum par bateau

C'est une pêche contre la montre. Objectif : ramasser le plus de coquilles possible en 45 minutes dans la limite d'1 tonne 2 par bateau. Ce jour-là, ce sera 650 kg pour la Margouille.

Casque et gilet de flottaison pour plus de sécurité - Radio France
Casque et gilet de flottaison pour plus de sécurité © Radio France - Johan Moison
Une drague vide pèse plus de 300 kg - Radio France
Une drague vide pèse plus de 300 kg © Radio France - Johan Moison

"C'est physique, il ne faut pas perdre de temps", glisse Yves Stabuch le matelot

Beaucoup de coquilles mais aussi quelques gros cailloux! - Radio France
Beaucoup de coquilles mais aussi quelques gros cailloux! © Radio France - Johan Moison
La pige, outil indispensable à bord pour mesurer les coquilles. Taille minimum : 10 cm 2. Les trop ^petites sont rejetées à la mer.  - Radio France
La pige, outil indispensable à bord pour mesurer les coquilles. Taille minimum : 10 cm 2. Les trop ^petites sont rejetées à la mer. © Radio France - Johan Moison

Vidéo : à bord de la Margouille, on trie les coquilles en musique! Et ça ne chôme pas.

L'arrivée au port de Saint-Quay-Portrieux - Radio France
L'arrivée au port de Saint-Quay-Portrieux © Radio France - Johan Moison

Vente en direct

Une fois débarquées, les coquilles passent obligatoirement par la case criée. Jean-Michel Le Hégarat rachète ensuite sa production - entre 2 euros 20 et 2 euros 80 le kg la semaine dernière - et la revend en direct. C'est le seul à le faire au port de Saint-Quay-Portrieux. "Cela demande beaucoup de manutention! Après la criée, nous déposons les coquilles dans des bassins. Le lendemain, nous les emballons en bourriches de 12kg pour pouvoir les expédier. Une manière atypique de travailler qui "nous force aussi à trouver des coquilles de qualité avec de belles noix". Ses clients sont des supermarchés, des grossistes et des restaurateurs dont des étoilés au Guide Michelin. "Il y a toujours une plus forte demande au mois de décembre".

BONUS : Souvenez-vous, à bord de la Margouille, on sait aussi s'amuser!