Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La cueillette au peigne des myrtilles est ouverte dans la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Vous avez le droit de cueillir les myrtilles avec un peigne à partir du vendredi 2 août dans la Loire. La récolte à la main a déjà commencé dans les Monts du Pilat.

Le peigne permet de cueillir plus vite les myrtilles.
Le peigne permet de cueillir plus vite les myrtilles. © Radio France - Guillemette Franquet

La Jasserie, La Valla-en-Gier, France

À partir du 2 août, les amateurs de myrtilles sauvages peuvent se munir d'un peigne pour les cueillir dans la Loire pour cette saison 2019. La cueillette à la main est possible, elle, dès que les baies sont mûres. 

Il reste cependant nécessaire de demander l'autorisation au propriétaire du terrain sur lequel on souhaite cueillir, d'après l’article 547 du code civil. 

Il faut demander l'autorisation au propriétaire du terrain pour pouvoir y cueillir des myrtilles. - Radio France
Il faut demander l'autorisation au propriétaire du terrain pour pouvoir y cueillir des myrtilles. © Radio France - Guillemette Franquet

Les défenseurs et les détracteurs du peigne

Sur la route de la Jasserie, les myrtilliers sont en nombre. Les cueilleurs sont nombreux à se pencher pour en remplir leur seau. Elisabeth et Salvatore récoltent à la main. Pour eux, il est inenvisageable d'utiliser un peigne : "Ça casse, ça arrache, ça abîme ... et ça enlève les feuilles. On préfère le faire à la main, c'est plus propre".

Salvatore préfère cueillir les myrtilles à la main qu'au peigne.  - Radio France
Salvatore préfère cueillir les myrtilles à la main qu'au peigne. © Radio France - Guillemette Franquet

Quelques centaines de mètres plus loin, Monique a dans une main, un seau entier des petites baies violettes et dans l'autre, deux peignes. Pour l'Iséroise, c'est le meilleur moyen pour cueillir plus et plus vite si la technique maîtrisée : "Ça n'abîme pas quand on sait faire. Les gens prennent les peignes, vont trop loin et arrachent les feuilles avec. Là où il y a les myrtilles, il faut juste prendre avec le bout du peigne en faisant attention."

Choix de la station

France Bleu