Agriculture – Pêche

La Dame Blanche : 30 ans au secours des animaux sauvages normands

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu dimanche 21 août 2016 à 13:56

Près de 25.000 animaux sauvages ont été soignés par La Dame Blanche
Près de 25.000 animaux sauvages ont été soignés par La Dame Blanche © Radio France - Olivier Duc

La Dame Blanche fête les trente années d'existence de son centre de sauvegarde des animaux sauvages près de Lisieux. Depuis 1986, l'association calvadosienne a soigné et remis en liberté près de 25.000 oiseaux et mammifères blessés. Et son parc animalier accueille 8 à 10.000 visiteurs par an.

Le centre de sauvegarde de la faune sauvage de la Dame Blanche fête ses trente ans.  "Il y a quarante ans, se souvient Gérard Bertrand, un bûcheron qui connaissait mes parents m'avait confié une chouette effraie, connue aussi sous le nom de Dame blanche. C'est de là qu'est venu le nom et l'idée de ce centre."

"Les gens ramassent les bébés et nous les emmènent pensant qu'ils sont abandonnés alors que souvent les parents sont à proximité"

La Dame Blanche accueille chaque année à St Julien de Mailloc, près de Lisieux, 800 à 900 animaux blessés et jusqu'à une dizaine par jour pendant la période estivale. " Ce sont surtout des oiseaux et beaucoup de rapaces. C'est l'animal le plus souvent victime des voitures. On nous amène également des mammifères. Cela va du petit hérisson au chevreuil, en fin de compte toute la faune européenne qui vit dans nos régions. On reçoit également beaucoup de bébés animaux. C'est la 2e cause d'accueil dans les centres de soins, les gens les ramassent en pensant qu'ils sont abandonnés alors que souvent les parents sont à proximité."

Un parc animalier sur près de trois hectares

Soignés et remis sur pieds ou en état de voler, les animaux sont ensuite relâchés là où ils ont été ramassés. Dix ans après le centre de soin, la Dame Blanche a crée une ferme pédagogique qu'elle a transformé depuis 2011 en parc animalier. Sur près de trois hectares, les visiteurs peuvent aller à la rencontre d'animaux sauvages qui ne peuvent plus être relâchés en pleine nature.

Des animaux sauvages imprégnés par l'homme

"La plupart de ces animaux sont des animaux qui ont été "imprégnés" par l'homme, explique Gérard Bertrand, le président-fondateur de la Dame Blanche. C'est à dire qu'ils ont été élevés par des particuliers qui les ont gardés trop longtemps chez eux et qu'ils nous ont ensuite confié parce qu'ils prenaient trop de place. Ou bien ce sont des animaux saisis par les agents de l'office nationale de la chasse et de la faune sauvage parce qu'il est complètement illégal de garder chez soi un animal sauvage."

Illégal de garder chez soi un animal sauvage

Sept renards ont ainsi trouvé leur aise dans un vaste enclos. Dans les bras de Gérard Bertrand, l'un d'entre eux se comporte comme un petit chien. Libéré en pleine nature, il serait totalement incapable de chasser, de se nourrir et retournerait vers les humains. Les fonds récoltés par le Parc Animalier permettent surtout de financer une partie du centre de sauvegarde et de subvenir aux frais liés aux médicaments et à la nourriture.

Parc Animalier de la Dame Blanche - Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage

Tel : 02.31.63.91.70

Tarifs : adulte 7,5 euros - De 3 à 12 ans 4,5 euros.

Partager sur :