Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : France Bleu Montagne

VIDÉO - La dernière estive de Toni, le berger-dameur de l'Alpe d'Huez

270 bêtes (vaches, veaux, génisses) ont pris leurs quartiers d'été ce vendredi à l'Alpe-d'Huez. C'est la dernière montée en alpage pour Toni Del Monte, le berger-dameur de la station.

Il avoue que ça lui fait un petit pincement au cœur. Toni Del Monte s'apprête à ranger son bâton de berger après 30 saisons d'estive. Cette année, un groupement d'éleveurs isérois lui a confié 270 bêtes (Charolaises, Aubrac, etc.), en majorité des reproductrices. Toni en aura la garde jusqu'au mois de septembre. D'ici là, il suivra avec le troupeau la pousse de l'herbe, de 1.400 à 2.100 mètres d'altitude. "C'est de l'alimentation naturelle, il n'y a aucun additif !  insiste le berger en suivant des regard les animaux qui prennent possession des pistes de la station. Les bêtes prennent 600 grammes par jour ici, donc ça fait un gain de poids de 70 kilos sur 120 jours." 

Les bêtes prennent leurs quartiers d'été
Les bêtes prennent leurs quartiers d'été © Radio France - Lionel Cariou

Sur les pistes toute l'année

Il connaît les 400 hectares de pâturages de l'Alpe d'Huez mieux que personne, et pas seulement parce qu'il y garde des troupeaux depuis trois décennies. L'hiver aussi il est sur les pistes, aux commandes d'une dameuse. "Je travaille le vert et le blanc, sourit Toni. En hiver je vois ce que les bêtes ont fait comme travail l'été en broutant ces alpages qui sont aussi des pistes de ski, l'herbe est plus rase et la neige tient beaucoup mieux. Si on laissait pousser l'herbe, on appelle ça de la "bôche" c'est-à-dire de l'herbe qui va sécher sur pied, comme du foin ; ça fait un manteau épais qui conserve la chaleur de la terre donc la neige fond plus vite." 

Des pistes entretenues par les troupeaux
Des pistes entretenues par les troupeaux © Radio France - Lionel Cariou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu