Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La fédération de pêche du Finistère compte en ce moment les jeunes saumons

mardi 2 octobre 2018 à 18:19 Par Christophe Dewaele, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Des pêches électriques sont pratiquées dans une douzaine de bassins versants pour estimer le nombre de saumons juvéniles nés il y a moins d'un an et qui descendront en mai prochain en Atlantique. Puis ils reviendront dans la rivière où ils sont nés pour renouveler à leur tour l'espèce.

Nicolas Bourré de la Fédération de Pêche du Finistère et Sylvestre Boichard chargé de mission à l'Etablissement public d'aménagement et de gestion du bassin versant de l'Aulne
Nicolas Bourré de la Fédération de Pêche du Finistère et Sylvestre Boichard chargé de mission à l'Etablissement public d'aménagement et de gestion du bassin versant de l'Aulne © Radio France - Christophe Dewaele

Poullaouen, France

Objectif des pêches électriques : voir où on est du nombre de saumons et mesurer l'impact des mesures prises pour restaurer l'effectif, notamment sur l'Aulne où l'indice d'abondance des juvéniles avait beaucoup baissé ces dernières années, alors qu'un tiers des saumons français y étaient capturés naguère.

Nicolas Bourré de la Fédération de Pêche du Finistère compte les saumons juvéniles, les tacons - Radio France
Nicolas Bourré de la Fédération de Pêche du Finistère compte les saumons juvéniles, les tacons © Radio France - Christophe Dewaele

L'Aulne canalisée est constituée de beaucoup d'obstacles qui ralentissent la progression des saumons, des ouvrages qui réduisent leur accès aux zones de frayères. Des mesures ont donc été prises pour faciliter la remontée des saumons, en ouvrant notamment des pertuis. On ouvre donc les vannes des ouvrages deux fois par an depuis 20 ans pour permettre la circulation.

Petit saumon deviendra grand après un grand voyage de 5000 kilomètres en Atlantique - Radio France
Petit saumon deviendra grand après un grand voyage de 5000 kilomètres en Atlantique © Radio France - Christophe Dewaele

L’action conduite par la fédération avec l'établissement public d'aménagement et de gestion du bassin versant de l'Aulne depuis 20 ans a permis de doubler le nombre de saumons. 18 ont déjà été comptés. On estime que 400 saumons devraient remonter l'Aulne cette année.