Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La fédération des chasseurs des Landes exige un autre système pour indemniser les dégâts causés par les sangliers

-
Par , France Bleu Gascogne

Les chasseurs landais n'ont plus les moyens de payer les agriculteurs pour indemniser les dégâts causés par les sangliers. Pour l'année 2019 l'enveloppe dépasse 1,5 millions d'euros. La fédération organise ce jeudi soir à Morcenx une assemblée générale extraordinaire pour entériner la situation.

Sangliers, illustration
Sangliers, illustration © Maxppp - Christian Wattier

La fédération des chasseurs des Landes demande l'instauration d'un nouveau système d'indemnisation pour les dégâts agricoles liés aux sangliers. Le bilan définitif est en cours. Cependant l'enveloppe d'indemnisation des agriculteurs dépasse 1,5 millions d'euros cette année. Il s'agit d'un chiffre record alors que certaines associations communales de chasse agréée (ACCA) organisent jusqu'à 90 battues aux sangliers par an. Les fédérations landaises et gersoises ne pourront pas payer les dégâts de 2020.

Une assemblée générale extraordinaire

Pour leurs dirigeants, le système doit changer. Avant d'entamer un bras de fer avec l'Etat, la fédération landaise a besoin de l'accord et du soutien de ses adhérents. Ils sont plus de 20 000 dans les Landes. Une assemblée générale extraordinaire est  organisée ce jeudi soir à Morcenx en présence des représentants des 331  ACCA du département et des syndicats agricoles.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un système national d'indemnisation

Les chasseurs souhaitent faire pression sur l'Etat pour ouvrir des négociations sur la création d'un nouveau système où les chasseurs ne seraient plus les seuls à payer. Plusieurs pistes sont envisagées : rendre obligatoire l'assurance des terres agricoles car aujourd'hui aucun assureur n'accepte de prendre en charge les dégâts causés par les sangliers ou encore une contribution  à un fonds d'indemnisation sur le modèle des exploitants forestiers. Ils reversent une infime partie de la vente du bois dans une caisse spécifique. La fédération des Landes tout comme celle du Gers réclame un système national d'indemnisation et pas départemental comme c'est le cas aujourd'hui.

Les chasseurs indemnisent les agriculteurs pour les dégâts liés aux sangliers depuis 1968, depuis la fin du droit d'affût. Il autorisait les agriculteurs à tuer tous les animaux qui se trouvaient sur leurs terres sans quota ni contrainte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess