Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

La filière viticole bordelaise alerte sur l'effondrement du marché américain

-
Par , France Bleu Gironde

Les professionnels du vin bordelais demandent à l'Etat de créer un fonds de compensation pour lutter contre les effets dévastateurs de la taxe Airbus mise en place par les Etats-Unis en octobre 2019.

Photo d'illustration verre de vin.
Photo d'illustration verre de vin. © Maxppp - Maxppp

L’interprofession du vin bordelais exhorte l'Etat à créer un fonds de compensation pour limiter les effets dévastateurs de la taxe imposée par les Etats-Unis sur les vins français.

Cette taxe de 25% a été mise en place le 18 octobre 2019 en réponse au conflit entre Airbus et Boeing. Depuis, les vins de Bordeaux ont enregistré une baisse de 46 % de chiffre d'affaire, rien que pour le mois de novembre 2019. 

La filière souhaite que le gouvernement français crée un fonds de compensation à hauteur de 300 millions d'euros par an pour éviter d'augmenter ses tarifs et de risquer de perdre les consommateurs américains, en attendant que le conflit soit résolu. 

Le conseil municipal de Bordeaux a appuyé la demande des professionnels du vin en votant ce lundi une motion de soutien directement adressée au président de la République. 

La situation inquiète Bernard Farges, le président Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux.

Cédric Coubris, vice-président des vignerons indépendants de France, déplore les conséquences de cette taxe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu