Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La fourme de Montbrison de plus en plus tournée vers le reste du pays

jeudi 28 septembre 2017 à 22:51 Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les journées de la fourme de Montbrison et des côtes du Forez commencent ce vendredi et durent tout le week-end. Sur les quatre dernières années, la fourme de Montbrison constate une augmentation des ventes. Le syndicat de la fourme fait le lien avec ses campagnes de communication partout en France.

La fourme de Montbrison.
La fourme de Montbrison. © Maxppp - Max ppp

Montbrison, Loire, France

Ce week-end, France Bleu Saint-Étienne Loire vous fait vivre les journées de la fourme de Montbrison et des Cotes du Forez. Elles commencent ce vendredi avec un tour de la ville. Tout le week-end sera consacré à la mise en valeur des deux AOP Cotes du Forez et Fourme de Montbrison avec au programme dégustation, stand de producteurs, défilé de chars, et atelier de cuisine.

La fourme de Montbrison est un produit qui a vu ces dernières années ses ventes augmenter. Le syndicat de la fourme de Montbrison explique qu'en 2016, 561 tonnes de fourmes se sont écoulées, contre 440 en 2012. Le syndicat estime que cette augmentation est due aux achats à l'extérieur de la Loire et de Rhône-Alpes. La logique du syndicat, c'est que les habitants de la région connaissent la fourme et qu'ils la consomment déjà beaucoup. Il estime donc que toute augmentation est forcément due à ce qui sort de Rhône-Alpes.

Des efforts en termes de communication

Le syndicat peut se dire que ses efforts ont payé. Les salons de Paris et de Tours où la fourme de Montbrison était lors des deux dernières années touchent particulièrement les acteurs de la filière. Lors des années précédentes, la fourme de Montbrison en était absente. La publicité à la télévision, avant et après les émissions de Petitrenaud et des Carnets de Julie a également pu participer à cette augmentation. Lorsque le syndicat est arrivé, en 2002, environ 90% de la fourme de Montbrison s'écoulait dans sa zone de confort en Rhône-Alpes. Aujourd'hui environ 30 % en sont consommés ailleurs en France.