Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

EN IMAGES - La garde républicaine fait son retour dans le Calvados pour surveiller les parcs à huîtres

vendredi 1 décembre 2017 à 20:45 Par Jean-Baptiste Menanteau, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Depuis le 26 novembre, la garde républicaine patrouille de nouveau sur les plages du Calvados pour surveiller les parcs à huîtres qui font l'objet de convoitises à l'approche des fêtes.

Le six cavaliers seront épaulés dans leur mission par la brigade nautique de Caen et la compagnie de gendarmerie de Bayeux.
Le six cavaliers seront épaulés dans leur mission par la brigade nautique de Caen et la compagnie de gendarmerie de Bayeux. © Radio France - Jean-Baptiste Menanteau

Grandcamp-Maisy, France

A l'approche des fêtes de fin d'année, la garde républicaine a fait son retour dimanche 26 novembre sur les plages du Calvados. La mission des six cavaliers affectés dans les environs de Grandcamp-Maisy est de surveiller l'ensemble des parcs ostréicoles, comme depuis 2009. Avant cette date, les vols étaient fréquents et les exploitants subissaient parfois des pertes importantes.

"Des délits que l'on ne constate plus depuis la présence de la garde républicaine", se réjouit le commandant jean-Louis Mattei, de la compagnie de gendarmerie départementale de Bayeux. Les militaires voient d'un bon œil la présence de ces cavaliers, qui vont leur prêter main-forte. La brigade nautique de Caen leur sera également associé.

Nous avons déjà repoussé des pêcheurs"

Si aucun vol n'a été constaté depuis huit ans, les tentatives subsistent comme l'explique le maréchal des logis Guillaume Fauvel, qui fait partie de l'escouade. "Cette année, nous avons déjà repoussé des pêcheurs à pied et l'année dernière, nous avons eu beaucoup de fortes tempêtes qui ont dispersé les poches à huîtres un peu partout et nous avons dû refouler pas mal de pêcheurs qui étaient tentés d'en ramasser", explique-t-il.

Des tentatives opportunistes, marginales, souvent le fruit de particuliers. Ce n'était pas le cas il y a quelques années : "on nous volait 500, 600 kilos voire une tonne, ça ne pouvait être que le travail d'un autre professionnel. Pour déménager des poches d'huîtres, il faut un tracteur, une voiture ne suffit pas !", explique Guy Lecourtois, président de la base conchycoles de Grandcamp-Maisy.

Un problème désormais réglé. Chaque année, entre 4 000 et 6 000 tonnes d'huîtres sont produites dans le Calvados. De quoi voir venir pour les fêtes de Noël.