Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des vignes et des cerisiers ravagés par une averse de grêle à Venasque

Par

Plusieurs communes de Vaucluse ont été frappées par un orage de grêle vendredi 29 mai. A Venasque, une famille de producteurs est dans la tourmente, elle vient de perdre une quinzaine d'hectares de vignes et de cerisiers.

A Venasque, la famille Favier a perdu toute sa production de vignes à cause d'une averse de grêle. A Venasque, la famille Favier a perdu toute sa production de vignes à cause d'une averse de grêle.
A Venasque, la famille Favier a perdu toute sa production de vignes à cause d'une averse de grêle. © Radio France - Aurélie Lagain

" On n’avait pas besoin de ça ", soupire Julia Favier. Elle et son mari, producteurs de cerises et propriétaires d'un vignoble à Venasque ont été surpris par l'orage de grêle qui a traversé le Vaucluse vendredi 29 mai, vers 16 heures 30. "Ca a duré quarante-cinq minutes ", témoigne l'agricultrice_._ Près de quinze hectares de leurs cultures ont été ravagés.

Publicité
Logo France Bleu

Les communes de Venasque et de Méthamis sont les principaux secteurs du département qui ont été touchés par ces intempéries.

Des dégâts à cause de la météo on en a déjà eu, mais d’habitude c’est une ou deux parcelles. Julia Favier, productrice de cerises à Venasque

"Heureusement qu’on a la moitié de nos cerisiers à Saint-Didier où la grêle n’est pas tombée", poursuit l'agricultrice. A Venasque, une grande partie de leurs cerisiers a été touchée et toutes leurs vignes sont perdues.

La perte est colossale pour Julia qui travaille avec son mari et son fils, Nicolas : " C’est un désastre… Des dégâts à cause de la météo on en a déjà eu, mais d’habitude c’est une ou deux parcelles qui sont impactées. "

Pour l’instant, difficile d'estimer le montant des pertes, il faudra attendre une dizaine de jours pour voir si les cerises sèchent et cicatrisent. " Si les cerises sont trop abîmées , ça ne vaudra même pas le coup de les ramasser, déplore Julia Favier, qui souligne au passage, "nous n'étions pas assurés en cas de grêle."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu