Agriculture – Pêche

La grêle endommage une partie du vignoble du sud Ardèche

Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 18 août 2016 à 18:35

Exemple de grappe abîmée par la grêle
Exemple de grappe abîmée par la grêle © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

L'orage qui s'est abattu mercredi à la mi-journée aux alentours d'Aubenas (Ardèche) a endommagé une partie du vignoble. C'est à l'est d'Aubenas que la vigne a le plus souffert dans le secteur de Saint-Jean-le-Centenier.

L'orage de grêle mercredi a été court mais impressionnant. Il a traversé la région d'Aubenas, d'Asperjoc et Lalevade au nord et jusqu'à Villeneuve-de-Berg et Saint-Jean-le Centenier à l'est. D'après les premières estimations, il n'y a pas de catastrophe généralisée sur le vignoble à un mois des vendanges. Cependant, certains viticulteurs ont perdu en quelques minutes une bonne part de leur récolte.

Sept minutes de grêle fichent en l'air le travail d'une année

Le propriétaire du domaine de l'Escoutay à Saint-Jean-le-Centenier René Ozil estime par exemple qu'il vient de perdre au moins 30% de sa récolte. Une estimation car il est encore trop tôt pour être précis.

Le viticulteur René Ozil parle d'une "grêle sèche"

La météo d'ici les vendanges aura une importance cruciale : un temps humide et chaud pourrait accélérer le pourrissement du raisin. Un temps sec au contraire pourrait permettre une meilleure cicatrisation des grains. Le manque à gagner pourrait atteindre sur ce domaine un quart du chiffre d'affaire.

Partager sur :