Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La lavande est en fête à Sault dans les bois de l'hippodrome du Défends

-
Par , France Bleu Vaucluse

La traditionnelle fête de la lavande se tient ce jeudi dans les bois de l'hippodrome de Sault (Vaucluse) avec son lot de démonstrations et d’animations, dont le traditionnel concours de coupe à la faucille, avec une épreuve comptant pour le championnat de France.

Un couple de touristes chinois pour la photo souvenir dans le champs pas encore coupé de l'hippodrome du Défends la veille de la fête de lanvande 2019
Un couple de touristes chinois pour la photo souvenir dans le champs pas encore coupé de l'hippodrome du Défends la veille de la fête de lanvande 2019 © Radio France - JM Le Ray

Sault, France

Les producteurs de lavande et lavandin font aussi de cette fête une vitrine pour leur filière, dont la récolte touche à son terme en cette période. Mais c'est une année en demi-teinte en raison surtout de la sècheresse et de la canicule qui a séché sur pied bien des plantations avant maturité. Des pertes sur certaines parcelles qui vont de 30 à 50 %. Du coup cette année, la production d'huile essentielle sera pour certain bien diminuée.  

La lavande au pays de Sault génère toujours un engouement touristique qui ne faiblit pas. D'ailleurs, comme chaque année, on attend environ 20.000 visiteurs à cette fête de la lavande toujours conviviale et animée. 

Seulement depuis quelques années également, des touristes envahissent souvent sans modération les champs pour des séances photo ou pire, pour grappiller des bouquets de lavande arrachés sans discernement. Très friands de la photo souvenir sur fond de fleurs bleus, les touristes chinois sont nombreux à faire un crochet par le plateau d’Albion lors de leur séjour en Provence. 

Si certains producteurs ont clôturé leurs champs, d’autres ont planté des panonceaux rappelant le respect des plantations. Au musée de la lavande à Coustellet une sensibilisation pédagogique est menée dans ce sens depuis trois ans. Les offices de tourisme du Vaucluse ou des Alpes-de-Haute-Provence sont désormais attentifs à mettre en garde les vacanciers à ce propos. 

Les producteurs veulent bien être tolérant au nom de l'attractivité touristique mais pas quand on pietine ou on arrache des plants