Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La Mizotte de Vendée est désormais fabriquée... en Dordogne !

mercredi 31 août 2016 à 4:00 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan

La Mizotte de Vendée est réapparue sur les étals des marchés de Vendée cet été. LA production avait été stoppée en janvier. elle a repris, mais le fromage vendéen est désormais produit... en Dordogne !

Sacha Defer a longtemps vendu de la Mizotte sur les marchés, ce qui l'a aidé à ouvrir son magasin
Sacha Defer a longtemps vendu de la Mizotte sur les marchés, ce qui l'a aidé à ouvrir son magasin © Radio France - Emmanuel Sérazin

Saint-Michel-en-l'Herm, France

Les amateurs de fromage s'étaient fortement émus de sa disparition : la Mizotte de Vendée n'était plus produite depuis janvier 2016, après le rachat de la laiterie de Saint-Michel en L'Herm par le groupe Bongrain/Savencia. Ce fromage au lait de vache et dont la croûte est frottée au Mareuil, se vendait particulièrement bien pendant la saison estivale, notamment sur les marchés du littoral comme celui de l'Aiguillon-sur-Mer. Et c'est justement là qu'on l'a vue réapparaître cet été.

Inventée en 1980, la recette de la Mizotte a fait le bonheur de Sacha Defer. Il en a vendu pendant des années sur les marchés, ce qui lui a ensuite permis d'ouvrir sa fromagerie à la Roche sur Yon. Mais pour l'expert, cette "nouvelle" Mizotte ne vaut pas l'originale...

Quant à l'inventeur de la recette, Jean-Michel Baudin, il préfère ne pas commenter ce retour de la Mizotte, expliquant que le monde du lait n'a pas besoin de nouvelles polémiques en ce moment.