Agriculture – Pêche

La mouche drosophile met les récoltes de fruits en danger dans la Loire

Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 6 août 2016 à 18:16

le préfet de la loire est venu vérifier la situation sur les coteaux du jarez
le préfet de la loire est venu vérifier la situation sur les coteaux du jarez © Radio France - yves renaud

La récolte des fruits dans la Loire sera sans doute catastrophique cette année

La faute a un petit moucheron de quelques millimètres de long avec des yeux rouges baptisé du doux nom de Drosophile Suzuki (Drosophila suzukii). Cet insecte originaire d'Asie pond ses œufs dans les fruits arrivés à maturité et entraine une déformation de la pulpe et son pourrissement rapide. L'attaque cette année est particulièrement violente parce que l'état a interdit au printemps le "Diméthoate" le seul insecticide qui avait une véritable efficacité sur la bestiole.

l'interdiction du Diméthoate est une véritable catastrophe pour les arboriculteurs

presque tous les fruits contiennent des larves de la mouche drosophile  - Radio France
presque tous les fruits contiennent des larves de la mouche drosophile © Radio France - yves renaud

Au delà des cerises ce sont tous les fruits et même le raisin qui risquent d'être impactés cette année

Cette invasion a été facilitée cette année par une météo hivernale très clémente et surtout par l'interdiction nationale d'utiliser le "diméthoate" le seul produit insecticide efficace contre ce ravageur. Jean Charles COUZON, producteur des côtes du Jarez.

Jean Charles Couzon arboriculteur à Cellieu

Les producteurs de fruits réclament donc pour l'an prochain l'autorisation de revenir au "diméthoate" de façon transitoire. Ils souhaitent aussi pouvoir importer du japon des prédateurs naturels de la drosophile Suzuki pour organiser une lutte biologique.
Les  producteurs ligériens souhaitent aussi une harmonisation de la législation européenne sur l'utilisation du "diméthoate", la plupart de nos voisins européens continuent de l'utiliser pour traiter leurs fruits.