Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Fin de l'arrachage du lin pour les agriculteurs normands

Par

Savez-vous que la Normandie est la première région productrice de lin au monde ? Que la fibre sert pour les vêtements mais aussi l'ameublement ou le matériel hi-fi ? Son arrachage se termine en ce moment. Reportage chez Marc Vandecandelaere, à Saint-Manvieau-Norrey près de Caen.

Les arracheuses à lin sont mobilisées sur le champ de 15 hectares. Les arracheuses à lin sont mobilisées sur le champ de 15 hectares.
Les arracheuses à lin sont mobilisées sur le champ de 15 hectares. © Radio France - Mathilde Warda

Trois arracheuses à lin s'activent sur le champs de 15 hectares à Saint-Manvieau-Norrey, près de Caen. A deux pas de l'aéroport de Carpiquet, le bruit des machines se mêle à ceux des avions.  Marc Vandecandelaere, agriculteur et président de la Coopérative agricole linière du Nord de Caen cultive une cinquantaine d'hectares de lin sur sa ferme et arrache le lin pour d'autres agriculteurs dans le département.  

Publicité
Logo France Bleu

Le lin est arrivé à maturité. Après l'arrachage on aura besoin d'une période pour faire sécher le lin, puis d'une période de pluie pour que le rouissage démarre. C'est l'action des micro-organismes et des bactéries qui va nous permettre de séparer la fibre de l'écorce du lin , et de donner la couleur qu'on recherche à la fibre. Il faudra ensuite une période de nouveau de sec pour qu'on puisse retourner le lin pour avoir un rouissage homogène. 

Marc Vandecandelaere n'a pas de théorie précise pour connaître le moment idéal pour commencer l'arrachage, dans ce domaine, l'expérience parle : Il le voit "par la couleur, la façon dont il se comporte, dont il s’effeuille, la couleur des tiges, des capsules".

Marc Vandecandeleare cultive une cinquantaine d'hectares de lin sur sa ferme à Saint-Manvieu-Norrey © Radio France - Mathilde Warda

La Normandie est la championne du monde de production de lin. A elle seule, la région représente la moitié de la production mondiale. Le Calvados et l'Orne rassemblent un peu plus de 9 000 hectares de culture de lin.  L'explication est simple pour Marc Vandecandelaere, "On a le climat, le terroir et le savoir faire qu'il n'y a pas ailleurs dans le monde". Et le lin s'exporte bien, avec une consommation final "d'environ un tiers aux Etats-Unis, un tiers en Europe et un tiers vers la grande Asie, c'est-à-dire la Chine, le Japon et l'Inde". 

Les machines arrachent environ un hectare de lin par heure. © Radio France - Mathilde Warda

Le lin est une fibre  qui a beaucoup de qualités. "C'est la meilleur fibre au monde, résume le liniculteur, elle est peu gourmande en intrant, dans l'air du temps, recyclable. C'est une fibre de demain même si elle ne représente aujourd'hui que 0.4% des fibres dans le monde"__. Elle est principalement utilisée pour du textile mais dans le milieu l'inventivité ne manque pas, le lin peut servir dans l'ameublement, dans de l'équipements sportifs ou encore pour des chaînes Hi-Fi.  

Cette année, les conditions météo ont été plus bonnes, "nous avons semé notre lin dans de bonnes conditions. Dans notre région nous avons eu la chance d'avoir un peu d'eau au bon moment", explique Marc Vandecandeleare. La production s'annonce de bonne qualité, mais encore faudra-t-il l'écouler. Si la consommation ne reprend pas, la filière pourrait se retrouver en difficulté. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu