Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à Maxéville, des champignons cultivés dans les caves d'une ancienne brasserie

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Ils ont trouvé leur bonheur dans les caves d'une ancienne brasserie. A Maxéville, près de Nancy, Cédric Cruz et François-Xavier Baillet font pousser pleurotes et shiitakés. Nom de leur entreprise : Les Champignons de Nancy.

Les deux associés récoltent entre 100 et 150 kg de champignons par semaine
Les deux associés récoltent entre 100 et 150 kg de champignons par semaine - Facebook Les Champignons de Nancy

On connaît les champignons de Paris, voici Les Champignons de Nancy ! Pas de nouvelle variété à l'horizon mais une entreprise créée en fin d'année dernière par deux associés, Cédric Cruz et François-Xavier Baillet, copains d'enfance. Ils occupent 200 m2 des caves des anciennes Brasseries de Maxéville (Meurthe-et-Moselle). Un lieu qui préserve une température de 10 à 15°. Sur des tonnes de substrats s'épanouissent des champignons bio : pleurotes et shiitakés. Entre 100 et 150 kg par semaine. 

"C'est une culture très chronophage, on travaille 7 jours sur 7", raconte Cédric Cruz, "on cueille jusqu'à deux fois par jour pour avoir de beaux gabarits !" Une production vendue en circuit-court : marchés, Emplettes Paysannes, dépôts chez des maraîchers, plate-forme de livraison à domicile Neary. Un métier qui a du sens selon Cédric Cruz : 

On produit du bio, du bon. Nos journées sont radieuses !

Les Champignons de Paris produisent aussi des micro-pousses, des graines germées de radis, tournesol ou encore brocolis. "Ça se complète très bien avec les champignons car on les vend mieux en été alors que les champignons, on les vendra mieux en hiver." Parmi les projets de la jeune entreprise : une gamme de champignons déshydratés sous forme de soupes et d'exhausteurs de goût ou encore des pestos. Un avenir prometteur ? "On croise les doigts !" sourit Cédric Cruz. 

Ecoutez la nouvelle éco tous les matins sur France Bleu Sud Lorraine à 7H17. 

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.) ou à une démarche innovante. Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess