Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle Eco - Gros succès des ventes en ligne des bovins limousins, depuis le Pôle de Lanaud

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu Creuse

Le Pôle de Lanaud, berceau de la race bovine limousine a proposé ces dernières semaines deux ventes de bovins en ligne. Ces ventes ont connu un tel succès que le système pourrait être reconduit pour les ventes à venir, dès novembre prochain.

Présentation de bovins limousins, au Salon de l'Agriculture à Paris (image d'illustration)
Présentation de bovins limousins, au Salon de l'Agriculture à Paris (image d'illustration) © Radio France - Frédéric Cano

Le Pôle de Lanaud, berceau de la race bovine limousine a proposé ces dernières semaines deux ventes de bovins en ligne. Ces ventes ont connu un tel succès que le système pourrait être reconduit pour les ventes à venir, dès novembre prochain. 

Olivier Rambert, le Responsable commercial d'Interlim Génétique Service, a expliqué ce mardi matin sur France Bleu Limousin "avoir été influencé par les ventes des chevaux de courses". Vu les circonstances, "on a compris qu'il fallait se positionner sur les ventes en ligne, ce qu'on a fait dès le mois de juin avec les ventes de Lanaud, et puis la semaine dernière avec les "Ventes Grand Cru", explique-t-il. 

Plus de la moitié des ventes faites en ligne

Avec un succès immédiat. La semaine dernière, la vente était "mixte", à la fois avec des prises d'enchères dans le ring, "en présentiel" donc, et d'autres en ligne. Il y avait une centaine de personnes derrière leurs ordinateurs. Et sur ces Ventes Grand Cru (19 lots présents à la vente), "on a plus de la moitié des ventes qui se sont faites grâce à des enchères en ligne" explique Olivier Rambert. "Et des ventes exclusivement export" poursuit-il, "sur huit pays, dont l'Espagne, le Luxembourg, le Portugal, la Belgique, et l'Angleterre. Ce sont autant de clients étrangers qui ont pu enchérir et acheter par le biais de notre outil de vente en ligne".

Du coup, les prochaines ventes, et notamment la première série de la campagne 2020-2021 qui se tiendra les 18 et 19 novembre, devraient là aussi être mixtes, à la fois sur le ring et en ligne. "Il y a une demande" conclut Olivier Rambert, "donc cela va se démocratiser, c'est clair".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess