Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : quel avenir pour nos fermes ?

-
Par , France Bleu La Rochelle

C'est un "passage de relais" entre agriculteurs : cédants et repreneurs d'exploitations étaient invités cette semaine à se rencontrer. C'est toujours aussi difficile pour les jeunes agriculteurs de trouver des fermes à reprendre. Et les exploitants ont parfois du mal à quitter leurs exploitations.

Jacques Ducouret, horticulteur à Champniers, va bientôt passer la main
Jacques Ducouret, horticulteur à Champniers, va bientôt passer la main © Radio France - Pierre MARSAT

Tous les ans, les Chambres d'agriculture organisent des Semaines de la reprise-transmission d'exploitations. C'est un peu comme pour les entreprises industrielles ou de services : difficile de mettre en adéquation les cédants et les éventuels repreneurs. Dans les quatre départements de l'ancienne région Poitou-Charentes, c'est un "passage de relais" qui est organisé. En Charente, c'est l'Agritour qui se termine ce vendredi, après trois jours de visites sur le terrain. Une opération commune de la Chambre d'Agriculture de la Charente et de la communauté d'agglomération du Grand Angoulême.

Un hectare de serres ventilées dans cette exploitation horticole
Un hectare de serres ventilées dans cette exploitation horticole © Radio France - Pierre MARSAT

Mercredi aprèsmidi, c'était la visite d'une entreprise d'horticulture, "le Côteau fleuri" à Champniers. Après 40 ans d'exercice, Jacques Ducouret, aujourd'hui âgé de 75 ans, veut passer la main. "Le Coteau fleuri" à Champniers, c'est un hectare de serres ventilées, une production de plantes à massif, des plantes fleuries et des arbustes, pour une commercialisation en vente directe. Montant de la reprise : 400 000 euros. Alors pour donner des idées à de futurs jeunes agriculteurs, une vingtaine d'alternants de la Maison Familiale Rurale de l'Entre Deux Mers en Gironde, sont venus visiter l'exploitation. L'Agritour se termine ce vendredi dans l'agglomération du Grand Angoulême, par la visite d'une ferme en polyculture et élevage, à Nersac.

"Le Côteau fleuri" à Champniers commercialise des plantes de massif et des arbustes
"Le Côteau fleuri" à Champniers commercialise des plantes de massif et des arbustes © Radio France - Pierre MARSAT
Choix de la station

À venir dansDanssecondess