Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La pluie tombe enfin, les jardins ouvriers reverdissent à Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Depuis le début de l'été, elle était aux abonnés absents. La pluie est finalement tombée samedi 27 juillet sur le Nord Franche-Comté. Dans les jardins ouvriers, près de l'étang des Forges à Belfort, les jardiniers peuvent enfin travailler la terre et remplir les citernes.

Véronique et Jean-Pierre cultivent ce jardin depuis plus de cinq ans
Véronique et Jean-Pierre cultivent ce jardin depuis plus de cinq ans © Radio France - Adrien Beria

Belfort, France

C'était un petit événement, samedi 27 juillet à Belfort: le retour de la pluie. Quasiment absente depuis le début de l'été, elle est tombée, parfois accompagnée d'orages. Les sols sont très secs, les averses du week-end ont donc fait du bien. Illustration dans l'écrin de verdure des jardins ouvriers, près de l'étang des Forges. 

Un sol tout craquelé 

Véronique et Jean-Pierre attendent que l'averse passe, sous l'auvent de leur abri de jardin. Cette pluie qui tombe drue, quelle aubaine pour les tomates, poireaux, pommes de terre, oignons et autres courgettes.

"Ça fait du bien, autant pour le jardin que pour nous !" - Véronique, admirant la pluie qui tombe sur son jardin 

Depuis plus de cinq ans, ils entretiennent et cultivent cette parcelle. "C'est la première fois que c'est si sec", affirme Jean-Pierre. 

"Des ornières de 40 centimètres, c'est plus que d'habitude" - Jean-Pierre 

Dans le jardin, les sols sont craquelés  - Radio France
Dans le jardin, les sols sont craquelés © Radio France - Adrien Beria

"Il faut impérativement qu'il pleuve pour travailler la terre, sinon ce n'est pas possible", confirme Véronique. Grâce à la pluie du week-end, elle a pu remuer la terre et combler les crevasses, pour que le jardin puisse "boire" à nouveau. En espérant qu'il arrive à absorber, malgré la sécheresse. 

Remplir la citerne 

Avec les restrictions pour l'utilisation de l'eau à cause de la sécheresse, Véronique et Jean-Pierre venaient le soir, arroser après 21 heures. Un maximum avec l'eau de pluie recueillie dans deux énormes citernes. Des cuves qui se sont bien remplies ce week-end.  Même si, comme le dit Véronique en parlant de la pluie, "il en faudrait encore un petit peu"

Véronique et jean-Pierre, qui attendaient la pluie comme le messie - Radio France
Véronique et jean-Pierre, qui attendaient la pluie comme le messie © Radio France - Adrien Beria

Reportage aux jardins ouvriers de Belfort, quand tombe la pluie

Choix de la station

France Bleu