Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La pomme de terre de Noirmoutier reçoit le label européen "Indication Géographique Protégée"

-
Par , France Bleu Loire Océan
Noirmoutier, France

La commission européenne l’a annoncé ce mercredi : elle accorde à la pomme de terre de Noirmoutier le label d'Indication géographique protégée. L’IGP identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité et la réputation sont liées à son origine géographique et donc à son terroir.

Récolte des pommes de terre primeur à Noirmoutier
Récolte des pommes de terre primeur à Noirmoutier © Radio France - Marc Bertrand

C’est le produit phare de l’Île de Noirmoutier, en Vendée, avec bien sûr, le sel : la pomme de terre de Noirmoutier se voit décerner le label d'Indication géographique protégée ( IGP). La Commission européenne l’a annoncé ce mercredi.   

L'IGP identifie un produit agricole, brut ou transformé, lié à son origine géographique. D’après l’institut national de l’origine et de la qualité, "l’IGP est liée à un savoir-faire. Elle ne se crée pas, elle consacre une production existante et lui confère dès lors une protection à l’échelle nationale mais aussi internationale". 

Il est vrai aussi que ce n’est pas la première fois que la qualité de la pomme de terre de Noirmoutier est reconnue. La coopérative a reçu un label rouge en novembre 2018 et s’est engagée dans une démarche sans pesticide. 

C'est l'aboutissement d'un long travail  -  Nicolas Paille, directeur de la coopérative agricole de Noirmoutier

"C"est un travail de plusieurs générations de producteurs", explique Nicolas Paille, le directeur de la coopérative agricole de Noirmoutier. Il n'y aura sans doute pas de retombée économique directe, mais cela change plusieurs choses : "D'abord, en interne, pour les producteurs eux-mêmes. Ça leur donne une fierté, un cahier des charges, et donc des responsabilités. C'est aussi une reconnaissance vis-à-vis de nos clients et des responsabilités vis-à-vis des consommateurs,  pour toujours leur offrir quelque chose d’excellence". 

A écouter : la réaction de Nicolas Paille, directeur de la coopérative agricole de Noirmoutier

Pour le secteur agroalimentaire, 140 IGP sont enregistrées en France, dont le sel de Guérande, en Loire-Atlantique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess