Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La récolte de pommes de terre n'a pas la patate dans la Somme

Par

Les producteurs de pommes de terre dans la Somme sont inquiets. Leur récolte s'annonce plus faible cette année, à cause de la sécheresse de ces derniers mois.

Jean-Michel Damay, président des producteurs de pommes de terre de la Somme
Jean-Michel Damay, président des producteurs de pommes de terre de la Somme © Radio France - Hajera Mohammad

La récolte des pommes de terre a démarré officiellement fin août en France. Mais dans la Somme, on s'attend déjà à de mauvais rendements, la faute à la sécheresse et au manque de pluie, depuis le printemps dernier.

Publicité
Logo France Bleu

Des pertes de 15 à 20% 

Jean-Michel Damay, est le président des producteurs de pommes de terre de la Somme. Il en cultive lui-même sur une quarantaine d'hectares au Plessiers Rozainvillers, près d'Amiens et il est formel : la terre est encore trop sèche, pour bien arracher les tubercules. "Une pomme de terre qui n'est pas arrosée, pousse comme elle veut, elle peut être fendue, trop petite et ça devient difficile de la transformer pour l'industriel", explique-t-il. L'agriculteur essaye de rattraper le coup, en continuant d'irriguer ses terres, mais il reste réaliste : "On table sur des pertes de 15% à 20% cette année. L'an dernier on était 50 tonnes produites. Cette année, on sera en-dessous des 40 tonnes."

L'agriculteur affirme que ses collègues sont à peu près tous dans le même cas, avec des pertes de même grandeur. Maisla situation est encore plus compliquée pour ceux qui sont contractualisés, qui ont des contrats à honorer avec des industriels (surtout basés en Belgique). Des groupes spécialisation dans la transformation de la patate et qui espèrent que la quantité demandée sera au rendez-vous, canicule ou pas.

Des frites plus petites

Quant aux consommateurs, pour Jean-Michel Damay, "il y aura une incidence forcément sur les prix, qui vont augmenter", quant à la qualité elle en pâtira aussi. "Lorsque vous faite une frite dans une petite pomme de terre, la longueur sera moindre forcément. Il faudra que le consommateurs acceptent d'avoir des frites moins longues", affirme-t-il_._ 

La Somme est le premier producteur de pommes de terre en France. Il y a 1875 exploitations recensées dans toute la Picardie.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu