Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La récolte des asperges a commencé dans la vallée de la Dordogne

mardi 17 avril 2018 à 18:18 Par Harry Sagot, France Bleu Périgord

La Dordogne produit près de 300 tonnes d'asperges chaque année, dans un secteur très réduit entre Domme et St-Cyprien. La récolte est tardive cette année mais les producteurs sont contents de la qualité.

Les producteurs d'asperges du Périgord sont concentrés dans la vallée de la Dordogne
Les producteurs d'asperges du Périgord sont concentrés dans la vallée de la Dordogne © Radio France - Harry Sagot

Dordogne, France

La pluie et le froid ont retardé d'environ deux à trois semaines la récolte des asperges dans la vallée de la Dordogne, mais la récolte vient enfin de commencer et va durer environ deux mois.

La Dordogne produit près de 300 tonnes d'asperges chaque année, c'est peu de choses comparé aux 5 000 tonnes récoltées dans le département des Landes, mais la production périgourdine progresse doucement.

Francis Gareyte vend 30% de ses asperges directement à la ferme. - Radio France
Francis Gareyte vend 30% de ses asperges directement à la ferme. © Radio France - Harry Sagot

A Castel, Francis Gareyte cultive 4,5 hectares d'asperges, pour une récolte annuelle de 15 à 20 tonnes, dont près de 30% vendus directement à la ferme, au tarif de 7€ le kilo (un peu moins pour les asperges tordues, trop grosses ou trop fines). 

A Vergt, la SOCAVE commercialise près d'une cinquantaine de tonnes d'asperges chaque année, soit la la production de huit agriculteurs ; la coopérative expédie actuellement 1,5 tonne d'asperges chaque jour vers le marché de Rungis, ou des centrales comme Carrefour et Système-U. Mais les expéditions devraient doubler en pleine récolte.

Le terroir de la vallée de la Dordogne donne à l'asperge périgourdine a un goût un peu plus puissant." — Guillaume Géraud, commercial de la SOCAVE à Vergt

La SOCAVE commercialise environ 1,5 tonne d'asperges par jour en ce début de récolte - Radio France
La SOCAVE commercialise environ 1,5 tonne d'asperges par jour en ce début de récolte © Radio France - Harry Sagot