Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La récolte des cerises a commencé dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Pour Geoffrey Magnani, arboriculteur installé à Saint-Gilles, la récolte des cerises a commencé ce lundi 4 mai. Cette cueillette s'annonce bonne, même si la quantité de fruits récoltés sera moins élevée que d'habitude.

Geoffrey Magnani a commencé la récolte dans son exploitation ce lundi 4 mai
Geoffrey Magnani a commencé la récolte dans son exploitation ce lundi 4 mai © Radio France - Nina Valette

Malgré le coronavirus, la récolte des cerises n'attend pas dans le Gard ! Et il a fallu s'organiser en amont, notamment en ce qui concerne la main d'oeuvre. "C'était un peu plus compliqué cette année, confie Geoffrey Magnani, arboriculteur installé à Saint-Gilles. On a des personnes qui viennent d'Espagne pour travailler en temps normal, mais elles ont été bloquées. Ces équipes venaient depuis des années." Geoffrey Magnani a donc dépêché de la main d'oeuvre locale : 25 personnes, qui viennent pour la plupart de Saint-Gilles et de Nîmes.

Une météo capricieuse ces derniers mois

Geoffrey Magnani et son équipe ont commencé la récolte ce lundi. Il s'attend à une cueillette moins abondante que d'habitude sur ses quatre hectares de vergers : "En temps normal, on arrive à récolter 15 tonnes de cerises par hectare, mais cette année, cela devrait être aux alentours de 10 tonnes par hectare", précise-t-il. 

En cause, une météo capricieuse par moment, avec notamment les gelées du mois de mars. Mais le fruit, lui, sera de qualité selon le producteur du Mas de Saint-Jean : "La récolte devrait s'étaler jusqu'au 25 mai. On a une cerise très sucrée, de bon calibre !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess