Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La récolte des pommes démarre en avance en Indre-et-Loire

samedi 2 septembre 2017 à 6:00 Par Kevin Blondelle, France Bleu Touraine

La récolte des pommes a commencé cette semaine avec sept à dix jours d'avance selon les secteurs en Indre-et-Loire. Et la récolte sera inégale : plutôt bonne au nord de la Touraine, beaucoup moins au sud où la grêle a fait des dégâts.

La récolte s'annonce bonne cette année
La récolte s'annonce bonne cette année © Radio France - Kévin Blondelle

Saint-Paterne-Racan, France

Après une année mouvementée du point de vue climatique, la récolte des pommes a commencé cette semaine en Touraine. La floraison a été précoce, d'où cette avance de sept à dix jours selon les secteurs du département. Une récolte qui sera très inégale cette année. La faute aux conditions climatiques souvent compliquées. "Il y a d'abord eu les gelées fin avril" témoigne Thierry Moisy, producteur à Saint-Paterne-Racan. "Ensuite il y a eu la grêle en mai, puis les épisodes de canicule". Lui s'en tire bien, comme de nombreux producteurs du nord de la Touraine, notamment parce qu'il a allumé des bougies dans ses vergers durant les épisodes de froid et qu'il a protégé ses pommiers de la grêle avec des filets. En revanche, c'est plus compliqué pour les producteurs du sud de l'Indre-et-Loire, où le gel a fait beaucoup plus de dégâts.

Thierry Moisy souffle un peu après une année mouvementée - Radio France
Thierry Moisy souffle un peu après une année mouvementée © Radio France - Kévin Blondelle

Thierry Moisy estime que l'année sera bonne, tant du point de vue de la qualité que de la quantité, il produit en moyenne 500 tonnes de pommes. Il espère désormais que les cours seront bons pour bien vendre sa production.

La récolte sera sans doute bien meilleure au nord du département qu'au sud - Radio France
La récolte sera sans doute bien meilleure au nord du département qu'au sud © Radio France - Kévin Blondelle