Agriculture – Pêche

La récolte et la commercialisation des coquillages de l'étang de Thau à nouveau autorisées

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault mardi 17 janvier 2017 à 11:18

© Maxppp -

Le préfet de l'Hérault a décidé ce mardi de lever les mesures restrictives prises pour les huîtres et les moules de l'étang de Thau (Hérault). Les conditions de sécurité sanitaire sont à nouveau réunies.

Le 5 janvier dernier, le préfet de l'Hérault avait pris une mesure temporaire de récolte et de commercialisation des huîtres et des moules de l'étang de Thau à la suite de plusieurs cas de gastro.

En cause, la présence dans l'eau de neurovirus. Une pollution due apparemment aux pluies du 20 décembre.

Les conditions de sécurité sanitaire étant à nouveau réunies, le préfet a décidé de lever les mesures restrictives prises pour les huîtres et les moules en provenance de l'étang de Thau.

La levée de l'interdiction concerne la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, le stockage, la distribution et la commercialisation des coquillages.

Lors de l'élection du président de la nouvelle Communauté d'agglomération du Bassin de Thau jeudi 12 janvier, les ostréiculteurs par la voix de Philippe Ortin, le président de la section régionale conchylicole Méditerranée, avaient demandé aux élus de réaliser des travaux pour éviter que l'étang soit régulièrement pollué. En quatre mois, ils ont dû arrêter de travailler trois fois.