Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Eulmont, la maraîchère Véronique Verdelet veut développer le "manger local"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Chaque jour, France Bleu Sud Lorraine s'intéresse aux acteurs qui font notre région. Coup de projecteur sur Véronique Verdelet, maraîchère à Eulmont (Meurthe-et-Moselle). Alors que son drive s'est développé pendant le confinement, elle veut profiter du moment pour installer de jeunes producteurs.

L'un des terrains de Véronique Verdelet, maraîchère à Eulmont (août 2019)
L'un des terrains de Véronique Verdelet, maraîchère à Eulmont (août 2019) © Radio France - Cédric Lieto

Et si cette crise du Covid-19 devenait une opportunité pour nos agriculteurs, près de chez nous ? C’est ce que veut croire Véronique Verdelet, maraîchère à Eulmont en Meurthe-et-Moselle. Il y aura pour elle un avant et après confinement. 

"Nos voisins se sont intéressés à nous"

Cette période si spéciale a permis au "drive" qu'elle avait monté avec sept producteurs à Dommartin-sous-Amance d'enfin démarrer après un départ poussif : 

"Il avait du mal à prendre son élan. Dès le mois de mars, on a vu la demande de nos voisins, de nos concitoyens, qui tout d'un coup se sont inquiétés de nous, se sont intéressés à nous. C'était formidable."

Un drive passé de moins de dix à plus de 30 clients réguliers. Un succès qui passera aussi par une offre différente : "pas seulement tomates, carottes, patates".

Si les légumes l’ont bien occupé pendant le confinement, Véronique Verdelet a aussi remis à plat toute son offre de visite à la ferme. Plus de cours magistraux mais plus de jeux pour redonner envie aux visiteurs de venir : 

"Quand on est au fond de la piscine, il n'y a plus qu'à pousser. Vous poussez de la manière que vous voulez mais il va falloir s'en sortir. Et s'en sortir pour moi, c'est montrer que l'agriculture, ça peut être du professionnalisme et du ludique d'apprentissage."

Installer des maraîchers dans la couronne de Nancy

Mais Véronique Verdelet ne veut pas s’arrêter là. Il faut voir plus loin que le bout de son exploitation. C’est la production alimentaire locale qu’il faut développer, bien au delà de sa propre ferme : 

"Quel est mon but ? Installer de jeunes maraîchers dans la couronne de Nancy, si possible dans Nancy. J'aimerais que les projets qui ont été un peu évoqués dans des petites réunions, on mette l'accent dessus en disant que c'est ce qu'on veut. Il faut se mettre autour d'une table et installer de jeunes maraîchers là."

La maraîchère qui se dit prête à aller identifier elle même les terrains qui pourraient être propices. Mais il faudra aussi une volonté politique selon elle.

Retrouvez la chronique "La Relance Eco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Sud Lorraine.

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise, un commerce, un club de sport, une association, une institution emblématiques de notre région. Comment se porte-t-il (elle) ? Quels enseignements tire-t-elle (il) de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle (il) dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu