Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : à Andernos, la cabane à huîtres La Cahute, médaille d'or 2017, a fait une bonne saison

-
Par , France Bleu Gironde

Médaillé de l’huître d'or en 2017 par le jury d'Andernos, Matthieu Dumas nous raconte l'été vécu par sa cabane à huîtres. Malgré le coronavirus, l'ostréicole a réussi à réaliser une belle saison.

Matthieu Dumas devant sa cabane de dégustation d'huîtres La Cahute.
Matthieu Dumas devant sa cabane de dégustation d'huîtres La Cahute. © Radio France - Alexandra Sirgant

Il en est venu à faire ce métier avant tout par "passion du bassin". Matthieu Dumas, né au bord de l'eau, a fait ses études au lycée de la mer de Gujan-Mestras.  Il s'intéresse d'abord à la mécanique navale, mais il s’aperçoit vite que celle-ci vire à l’électronique.  Mathieu décide alors de changer de voie, car ce qu'il souhaite avant tout c'est "mettre les mains dans le cambouis".  Un ami à son père lui fait découvrir l’ostréiculture, et c'est le déclic. 

Après une dizaine d'années passées à travailler sur le port d'Andernos-les-Bains , il décide de se lancer et de vendre des huîtres à son compte. Il ouvre un point de vente appelé La Cahute en 2017 . Il est primé la même année pour ses nouvelles techniques d’élevage en eau profonde, et décroche ainsi la médaille de l’huître d'or d'Andernos.

Les huîtres de La Cahute ont reçu le prix de la médaille d'or en 2017.
Les huîtres de La Cahute ont reçu le prix de la médaille d'or en 2017. © Radio France - Alexandra Sirgant

Matthieu Dumas franchit un nouveau cap l'été dernier et ouvre sa propre cabane de dégustation d'huîtres. Une cabane blanche aux bordures bleu ciel qui se situe à l'entrée du port ostréicole d'Andernos-les-Bains. L'atmosphère y est familiale et très conviviale : lorsqu'on s'y rend, c'est sa sœur qui ouvre les huîtres, et son père qui livre les cargaisons.

Une belle saison malgré tout 

Matthieu Dumas se réjouit d'avoir réussi à faire "une belle saison", malgré le coronavirus. "On a beaucoup travaillé à la fin du mois de juin et au début du mois de juillet, ça s'est ensuite un peu ralenti, pour mieux repartir en août, précise-t-il. Nous avons fait les mêmes chiffres que l'année dernière" . Car même si la fréquentation est en légère baisse cette année, faute de présence de touristes étrangers, le ticket moyen des clients est plus élevé.  

Malgré une fréquentation moins élevée que l'été précédent, les clients ont été plus dépensiers cette année.
Malgré une fréquentation moins élevée que l'été précédent, les clients ont été plus dépensiers cette année. © Radio France - Alexandra Sirgant

"Pour nous, le confinement n'était pas basé sur la plus grosse période de nos ventes, tempère toutefois l’ostréiculteur. Si le confinement était tombé à Noël, ça aurait été plus ennuyeux ! ".  Matthieu Dumas croise les doigts pour qu'une deuxième vague ne perturbe pas son activité cet hiver. 

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess