Infos

Pyrénées-Atlantiques : la rentrée aussi pour la FDSEA et les JA

Par Jacques Pons et Iban Etxezaharreta, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque mercredi 31 août 2016 à 19:32

Le lait, principale préoccupation des eleveurs du 64
Le lait, principale préoccupation des eleveurs du 64 © Radio France

Rentrée syndicale en Basse Navarre dans la ferme Ithurbidia de Bussunarits en présence de la sous-préfète de Bayonne, Catherine Seguin. L'occasion d'aborder avec elle tous les sujets qui fâchent le premier syndicat agricole des Pyrénées Atlantiques.

Premier sujet qui fâche : le lait. C'est la principale revendication des agriculteurs. Renégocier la fixation du prix du lait. Certes, il y a eu mardi la signature d'un accord des producteurs avec le groupe Lactalis. Le groupe ne sera pas le seul à devoir réviser ses tarifs. Bernard Layre, le président de la FDSEA 64 revendique une revalorisation générale des prix.

Lactalis n'est qu'une première étape pour Bernard Layre, président de la FDSEA 64

Autre sujet qui fâche : les vautours

Contre les rapaces le syndicat des Jeunes Agriculteurs et la FDSEA 64 réclament non plus des tirs d'effarouchement mais des tirs de prélèvement des vautours. Les deux syndicats s'opposent aussi nettement à la réintroduction de l'ours dans la chaine des Pyrenées. Ils dénoncent aussi le non versement de certaines aides de la PAC datant de l'an dernier.

Un seul motif de satisfaction : 3 millions d'euros d'aides reçues dans le département pour aider les éleveurs. Bernard Layre le président de la FDSEA 64 sera l'invité France Bleu Pays Basque ce jeudi juste après le journal de 08h.

Partager sur :